Skip to main content

Mason réalise 45 arrêts, gain des Flyers en fusillade

Shayne Gostisbehere compte le but gagnant au neuvième tour des tirs de barrage contre les Bruins

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

PHILADELPHIE - Shayne Gostisbehere a compté au neuvième tour des tirs de barrage pour permettre aux Flyers de Philadelphie de l'emporter 3-2 contre les Bruins de Boston, mardi, au Wells Fargo Center. 

Gostisbehere s'est amené au centre de la patinoire et a battu le gardien des Bruins Tuukka Rask avec un lobe par-dessus son épaule.

Le gardien des Flyers Steve Mason a confirmé la victoire des siens en repoussant l'attaquant des Bruins David Backes dans la deuxième partie de la neuvième vague. 

Michael Del Zotto et Claude Giroux ont marqué pour les Flyers (11-10-3), alors que Mason a réalisé 45 arrêts en temps réglementaire et en prolongation.

Video: Mason et les Flyers défont Boston en fusillade

David Krejci et Brad Marchand ont fait mouche pour les Bruins (12-10-1), tandis que Torey Krug a récolté deux mentions d'aide. Rask a effectué 19 arrêts.

Les Bruins tiraient de l'arrière 2-0 après 40 minutes de jeu, mais ils ont marqué deux fois en 1:18 peu de temps après la reprise pour créer l'égalité. 

Krug a réalisé deux beaux jeux pour conserver le disque dans le territoire de Philadelphie, puis il s'est avancé dans le cercle droit en attirant les défenseurs adverses. Il a alors remis la rondelle dans l'enclave à Krejci, qui a déjoué Mason avec un tir des poignets à 4:26. 

Puis, alors que les deux formations évoluaient à quatre contre quatre, Marchand a poussé le retour du lancer de la pointe droite de Krug au fond du filet à 5:44. 

Jakub Voracek a eu l'occasion de redonner les devants aux Flyers quand l'arbitre lui a octroyé un tir de pénalité à 6:23 de la troisième période, mais Rask a refermé les jambières pour bloquer son lancer des poignets. 

Les Bruins ont surclassé les Flyers 19-9 au chapitre des lancers au premier vingt, mais les Flyers sont rentrés au vestiaire avec une priorité de 2-0. 

Del Zotto a ouvert le pointage pour Philadelphie à 13:56 de la première période avec un lancer frappé dans la circulation lourde. 

Giroux a fait scintiller la lumière rouge en avantage numérique à 15:28 pour doubler l'avance des siens. C'était un premier but accordé en infériorité numérique en huit parties par les Bruins. Ils avaient neutralisé 16 jeux de puissance adverses consécutifs. 

Ce but a aussi mis fin à la disette de neuf matchs de Giroux.

En voir plus