Skip to main content

Martin Brodeur et les Devils l'emportent 3-2 et éliminent le Lightning

LNH.com @NHL

TAMPA, Floride (AP) - Martin Brodeur a encore une fois été à son meilleur, et les Devils de New Jersey poursuivront leur chemin.

Brodeur a bloqué 32 tirs, dont plusieurs de qualité en troisième période, et Brian Gionta a réussi un doublé, dimanche, pour mener les Devils du New Jersey jusqu'au deuxième tour des séries au moyen d'une victoire de 3-2 contre le Lightning de Tampa Bay.

Brian Rafalski a également marqué tandis que Patrick Elias a amassé trois aides pour permettre aux champions de la section Atlantique de mettre fin à la série en six matchs.

Les Devils affronteront les Sénateurs d'Ottawa au prochain tour.

"Ca devient de plus en plus difficile, a noté Scott Gomez. Ottawa a une excellente équipe. Il y a une histoire entre les deux formations en séries, alors ça devrait être intéressant."

Dans la dernière série entre Ottawa et New Jersey, en 2003, les Devils l'avaient emporté en sept rencontres.

Brad Richards a marqué deux buts en avantage numérique pour le Lightning, qui avait été blanchi par Brodeur dans le cinquième match après avoir réussi à marquer trois buts à ses dépens à chacun des quatre premiers affrontements de la série.

Brodeur a signé dimanche la 93e victoire de sa carrière dans les séries, ce qui lui donne le deuxième rang devant Grant Fuhr à ce chapitre. Seul Patrick Roy le devance avec 151 gains.

"Je ne crois pas qu'il était à son sommet dans les quatre premiers matchs, a indiqué l'entraîneur du Lightning John Tortorella. Nous avons eu une belle occasion en prolongation, mais nous n'avons pas été en mesure de faire le travail. Nous savions qu'il allait revenir en force tôt ou tard, et dans les deux derniers matchs il a fait la différence."

Brodeur a aidé les siens à signer trois victoires de suite contre le Lightning, ce qui a permis aux Devils d'effacer un déficit de 2-1 dans la série. Le vent a tourné quand Scott Gomez a marqué en prolongation lors du quatrième match, un gain de 4-3, puis le gardien québécois a été dominant lors du blanchissage de 3-0 dans le cinquième affrontement.

"La ligne est très fine dans les séries - entre gagner et perdre, comment un joueur en particulier performe - parce la chance est toujours un facteur important, a souligné Brodeur. Il y a eu ce but-là de Gomez en prolongation et maintenant on continue."

"Ce n'est pas comme s'il (Brodeur) avait joué de façon si horrible. Il y a juste eu certains bonds malchanceux. Leurs deux buts vainqueurs ont dévié sur des jambes, a noté John Madden, des Devils. Ce n'est pas comme si tout le monde avait été pris hors position. Il ne fallait pas se décourager, c'est tout."

Et c'est exactement ce que Brodeur a évité de faire.

"Quand tu as déjà connu ça, tu baisses la tête et tu travailles plus fort, a-t-il dit. Je ne peux pas forcer la rondelle à rebondir de la bonne façon si je ne crois pas d'avance que je suis capable d'arrêter la rondelle.

"Je sais que je vais faire l'objet de critiques quand ça ne fonctionne pas."

Gionta a marqué le seul but de la première période lors d'un jeu de puissance, à 14:29. Rafalski a doublé l'avance des visiteurs, encore une fois en avantage numérique, à 1:21 de la deuxième.

Richards a répliqué à 5:10, mais Gionta a redonné un coussin de deux buts aux Devils à 5:49, au moyen de son cinquième but de la série. Richards a récidivé à 10:46.

Richards, Vincent Lecavalier et Martin St-Louis auront donc marqué 11 des 14 buts du Lightning au cours de cette série.

Brodeur et la défensive très étanche des Devils a fait le reste en troisième.

Johan Holmqvist a repoussé 23 tirs devant le filet du Lightning.

"Ils continuent et pas nous, a déclaré St-Louis. C'est un sentiment de vide et c'est décevant, mais on doit se rappeler de ce qu'on ressent en ce moment."

Tampa Bay n'a pas remporté une seule ronde éliminatoire depuis sa conquête de la coupe Stanley en 2004.

En voir plus