Skip to main content

Martin Biron et les Flyers aimeraient bien mettre fin à la série à Montréal

LNH.com @NHL

MONTREAL - Les Flyers de Philadelphie ne veulent pas répéter l'erreur commise contre les Capitals de Washington. En avant 3-1 dans cette série, les Flyers ont dû remporter le septième et ultime match pour éliminer les Caps. Cette fois, ils espèrent écarter le Canadien dès le cinquième match qui sera disputé samedi soir au Centre Bell.

"On n'apprend pas seulement de nos séries mais aussi de celles des autres", a fait valoir jeudi Martin Biron lors d'un appel-conférence. "On a beaucoup appris en regardant la série Montréal-Boston. On s'est rendu compte combien il est difficile de remporter la quatrième victoire.

"Contre Washington, on menait 2-0 dans le sixième match. On était chez nous et on a quand même trouvé le moyen de perdre, a ajouté le gardien des Flyers. On sait maintenant que tout peut arriver tant qu'une série n'est pas terminée. Il est donc important d'avoir un sentiment d'urgence dès le cinquième match. Le Canadien, lui, va jouer avec l'énergie du désespoir."

Des tirs bloqués

Biron est le joueur-clef de cette série. Le gardien de Lac St-Charles profite quand même du travail de ses coéquipiers qui ont bloqué 83 lancers contre le Canadien et 224 depuis le début des séries.

"On joue bien en défense parce que chaque joueur est prêt à en payer le prix, dit Biron. Durant la saison, certains joueurs se sont fait une spécialité de bloquer des tirs. En séries, tout le monde le fait.

"Durant la saison, on bloquait de sept à 10 lancers par match. Maintenant, on parle plus de 15 à 20 tirs. Chaque joueur fait sa part et ça s'additionne."

Les Nordiques

Biron était un partisan des Nordiques de Québec lorsqu'il était jeune. Eliminer le Canadien, à Montréal, lui procurerait une satisfaction supplémentaire.

"Ca me ferait plaisir, c'est certain, dit-il. J'étais un chaud partisan des Nordiques et j'ai vu plusieurs séries Montréal-Québec dans ma jeunesse. J'étais tellement content quand les Nordiques battaient le Canadien en séries. Il y a eu des belles victoires mais aussi bien des défaites. Je vais certainement ressentir les mêmes émotions samedi soir."

Biron s'attend à vivre une soirée magique au Centre Bell.

"Les joueurs du Canadien vont tout donner devant leur public. Il va y avoir de l'ambiance. Comme chaque samedi soir à Montréal. Notre travail sera de faire taire la foule le plus rapidement possible. C'est ce qu'on a réussi à faire jusqu'ici dans la série."

En attendant le match de samedi, Biron avait l'intention de regarder la rencontre New York-Pittsburgh.

"J'ai regardé plusieurs matchs des séries, dit-il. J'aime le hockey, la Ligue nationale, les séries. En fait, j'aime tous les sports."

Biron n'avait pas l'intention de prendre de notes même si les Flyers peuvent être opposés aux Penguins ou même aux Rangers dans la prochaine série.

"Je vais regarder le match comme n'importe quel amateur de hockey. Je veux savoir comment ça se passe. Quand je suis en congé, j'aime bien regarder des matchs à la télé."

En voir plus