Skip to main content

Marleau toujours en quête de la Coupe avec les Sharks

L'attaquant de San Jose heureux d'être demeuré à San Jose, lui qui aurait demandé à être échangé

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

PITTSBURGH - Patrick Marleau a été présent pour tellement de rebondissements au cours de la longue route qu'ont prise les Sharks de San Jose pour atteindre la Finale de la Coupe Stanley, qu'il aurait été presque cruel s'il n'avait pas été présent aujourd'hui pour en profiter.

Cependant, si les rumeurs de novembre dernier voulant que Marleau souhaitait quitter l'organisation s'étaient réalisées et que son vœu avait été exaucé, il ne serait pas avec les Sharks aujourd'hui pour se préparer en vue du match no 1 de la Finale de la Coupe Stanley contre les Penguins de Pittsburgh au Consol Energy Center lundi (20 h (HE); TVA Sports, NBC, CBC).

 

Selon plusieurs rapports, Marleau, âgé de 36 ans, aurait demandé au directeur général des Sharks Doug Wilson de l'échanger, et lui aurait soumis une liste de trois équipes auxquelles il accepterait d'être échangé : les Rangers de New York, les Ducks d'Anaheim et les Kings de Los Angeles. Toutes ces équipes vont regarder les Sharks lorsqu'ils vont jouer lundi. Marleau est heureux de ne pas être parti.

« Ce serait difficile à imaginer, a reconnu Marleau dimanche. Je suis extrêmement heureux d'être ici. »

Marleau n'a pas avoué avoir demandé une transaction, mais il a affirmé ne pas vouloir quitter les Sharks.

« Oui, je suis heureux où je suis en ce moment », a indiqué Marleau.

Marleau évolue avec les Sharks depuis le début de sa carrière dans la LNH. San Jose l'a sélectionné au deuxième rang du repêchage 1997 de la LNH qui était présenté au Civic Arena de Pittsburgh, tout juste derrière Joe Thornton, qui a été échangé aux Sharks en 2005, choisi au tout premier rang par les Bruins de Boston.

Marleau, le meneur de tous les temps des Sharks avec 481 buts et 1 036 points, a connu de grands moments au cours de sa carrière de 19 ans, mais aussi de grandes déceptions, notamment lorsqu'il s'est fait retirer son titre de capitaine en 2009 et lorsqu'il a raté les séries éliminatoires la saison dernière pour la première fois depuis 2002-03. Voir des rapports laissant entendre qu'il cherchait à quitter San Jose n'a pas été facile non plus.

« Lorsque toutes ces rumeurs ont commencé à circuler, je ne pouvais contrôler ça, alors j'ai simplement tenté de contrôler ce qui était en mon pouvoir, soit de me présenter à l'aréna chaque jouer et être prêt à jouer », a expliqué Marleau.

Marleau a apporté sa contribution pour aider les Sharks à se rendre en grande finale pour la première fois au cours de leur histoire de 25 ans avec quatre buts et huit passes en 18 matchs au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Maintenant à quatre victoires de soulever le Saint-Graal du hockey, il apprécie encore plus tout ce qu'il a traversé avec les Sharks ainsi que la chance qui s'offre à eux.

« C'est fantastique d'avoir joué à un seul endroit et d'avoir disputé toutes ces saisons jusqu'ici, et de voir la base de partisans changer et s'élargir au fil des ans, a-t-il mentionné. Pour nous, qui n'avons jamais participé [à la Finale de la Coupe Stanley], c'est très important, mais il nous reste encore une étape à franchir. »

 

En voir plus