Skip to main content

Marc Pouliot, des Oilers, a été aidé par Sydney Crosby dans son

LNH.com @NHL

EDMONTON (PC) - Marc Pouliot a connu toute la gamme des émotions quand il était avec l'Océanic de Rimouski. Il a fait partie d'une formation qui n'a remporté que 11 victoires en une saison et il a aussi côtoyé Sidney Crosby deux ans plus tard, aidant l'équipe à remporter la coupe Memorial.

Pendant tout ce temps, Pouliot a appris une chose ou deux au sujet du hockey et c'est sûrement pourquoi il est un des seuls points positifs des Oilers d'Edmonton cette saison.

Pouliot, 21 ans, n'a pas défrayé les manchettes comme Crosby l'a fait à son arrivée à Pittsburgh, mais le grand joueur de centre originaire de Québec a bien paru avec les Oilers, qui l'ont repêché en 2003, depuis qu'ils lont rappelé de leur filiale de Wilkes-Barre de la Ligue américaine.

Il a été un rayon de soleil dans cette saison plutôt sombre.

"Bien sûr, cela m'a aidé de jouer avec Sidney, a dit Pouliot, qui a fait deux séjours avec les Oilers cette saison. Tous les gars qui évoluent à ses côté paraissent bien.

"Mais par contre, quand j'avais 17 ans, nous avions la pire équipe de la ligue et je jouais beaucoup. Ce fut une bonne expérience pour moi. Je crois que toutes ces saisons m'ont permis de m'améliorer, c'est certain."

Avec quatre buts et neuf points en 30 matches avec les Oilers cette saison, Pouliot, 22e joueur réclamé en 2003, n'a pas présenté les statistiques qui font tourner les têtes.

De toute façon, ce n'est pas là son style.

"Je me sens plus à l'aise maintenant, a-t-il dit. Je joue plus longtemps. L'entraîneur me fait confiance. Je veux terminer la saison en force et mériter un poste pour les prochaines années."

Pouliot est un joueur calme, capable de bien performer en attaque. Les Oilers semblent satisfaits de ce qu'ils ont vu de lui jusqu'à présent.

"De ce que j'ai vu, je peux dire qu'il est un joueur responsable, a dit l'entraîneur Craig MacTavish. Il n'y a aucune raison qui l'empêche de pouvoir mériter une place au sein d'un deuxième ou troisième trio. Il y a beaucoup de joueurs qui ne donnent pas leur plein potentiel s'ils ne se retrouvent pas au sein du premier trio. Ce n'est pas son cas. Il peut très bien se débrouiller comme joueur de centre au sein d'un troisième trio."

Comme joueur de 17 ans, Pouliot a récolté 73 points avec Rimouski. Il était de loin le meilleur joueur des siens.

En 2004-05, Pouliot a récolté 45 buts et 114 points en jouant aux côtés de Crosby, qui a totalisé 168 points, et Dany Roussin, qui a obtenu 116 points quand l'équipe a gagné la coupe Memorial.

"C'est mon jeu défensif que j'ai dû améliorer le plus en arrivant dans la LNH, a admis Pouliot. Je pense que c'est le lot de tous les jeunes joueurs. Il faut vraiment travailler très fort."

En voir plus