Skip to main content

Madden marque en prolongation et les Devils reviennent dans la série

LNH.com @NHL

NEW YORK - John Madden a touché la cible à 6:01 de la première période de prolongation, et les Devils du New Jersey ont repris vie, dimanche soir à Madison Square Garden, défaisant les Rangers de New York par la marque de 4-3.

Il s'agissait seulement d'une deuxième victoire pour les Devils en 11 matchs face aux Rangers cette saison. Les hommes de l'entraîneur en chef Brent Sutter auront l'occasion, mercredi soir à New York, d'égaler leur série quart-de-finale de l'Assocation de l'Est. La cinquième rencontre sera présentée vendredi soir au New Jersey.

Madden a remporté une mise en jeu à la droite du gardien Henrik Lundqvist et a récupéré la rondelle dans le coin de la patinoire. Le joueur de centre des Devils a tenté une passe vers l'embouchure du filet, et la rondelle a touché le patin du défenseur recrue Marc Staal et dévié dans le filet.

"Je ne vous raconterai pas de mensonges; j'ai été chanceux, a avoué Madden. Je pensais que Sergei (Brylin) serait posté devant le filet, mais un de leurs joueurs se trouvait à cet endroit. La rondelle a frappé son patin et pénétré dans le filet. Ce fut un coup de chance, mais nous avons besoin d'être chanceux pour espérer revenir dans la série."

Les Devils ont eu le meilleur pendant la période de prolongation, dominant les Rangers 5-1 au chapitre des tirs au but. Ils ont également mis fin à une séquence de cinq défaites en matchs éliminatoires, un record d'équipe peu enviable.

"En prolongation, on ne pensait pas, on n'a fait que foncer, a indiqué Zach Parise, auteur de l'un des trois buts des Devils en temps réglementaire. Nous voulions gagner ce match et nous avons eu plusieurs belles opportunités."

Après deux matchs à domicile où ils n'ont jamais détenu l'avance, les Devils ont pris les devants en trois occasions dimanche.

Brylin a donné une priorité de 1-0 aux Devils en première période, avant que Patrik Elias et Parise n'inscrivent des buts en avantage numérique dans un intervalle de 2:23 au deuxième engagement.

L'attaquant recrue Brandon Dubinsky a réussi les deux premiers buts de sa carrière en matchs éliminatoires, permettant aux Rangers de porter la marque 1-1, puis 3-3. Sean Avery a fait bouger les cordages lors d'un troisième match consécutif, et il a continué de déranger le gardien Martin Brodeur.

Mais cette fois-ci, ce ne fut pas suffisant.

"Lors des deux premiers matchs, nous avons eu de la veine, a souligné Jaromir Jagr. Aujourd'hui, la chance était de leur côté. Personne n'a dit que ce serait facile. La tâche sera ardue. Mais nous devons regarder le côté positif de la situation; nous menons encore 2-1. Nous allons devoir gagner le prochain match, un point c'est tout."

Brodeur s'est relevé après avoir été durement atteint à la tête, tard en troisième période, et il a bloqué 27 tirs, chemin faisant vers sa 95e victoire en rencontres après-saison. Il a amorcé chacun des 156 derniers matchs des Devils en séries éliminatoires.

Lundqvist, qui n'avait jamais concédé plus de deux buts lors de ses dix dernières rencontres contre les Devils, a repoussé 29 rondelles.

En voir plus