Skip to main content

Les Stars reviennent à domicile en meilleure position que prévu

LNH.com @NHL

Après avoir maintes fois failli à la tâche dans les séries, les Stars de Dallas se retrouvent tout à coup en bien meilleure position qu'ils ne l'avaient espéré après les deux premiers matchs de leur série du premier tour contre les Ducks d'Anaheim.

"Nous voulions simplement aller à Anaheim et en voler une, a déclaré le capitaine Brenden Morrow. Nous nous sommes retrouvés avec le premier match en poche et après, nous avons décidé d'y aller le tout pour le tout et d'en voler une deuxième. La chance était de notre côté."

Avant même de jouer sur leur propre patinoire, les Stars profitent d'une avance de 2-0 contre les champions en titre. Mike Modano et Brad Richards ont marqué à moins d'une minute d'écart dans la troisième période pour rompre une égalité de 2-2 dans la deuxième match, tard samedi soir, en route vers une victoire de 5-2. Dallas avait dominé la première rencontre 4-0.

"Je pense qu'il valait mieux pour nous de commencer à l'étranger pour entrer dans notre bulle et nous mettre vraiment dans l'ambiance des séries", a affirmé Modano.

Les Stars, qui ont été éliminés dès le premier tour à chacune des trois dernières années, s'amènent à la maison avec une avance de 2-0 pour la première fois en 23 séries éliminatoires depuis que la concession se trouve à Dallas. La formation texane a remporté la coupe Stanley en 1999 et participé de nouveau à la finale l'année suivante.

Le troisième match de la présente série aura lieu mardi soir.

Les Ducks se trouvent déjà en sérieuses difficultés alors qu'ils tentent de devenir la première équipe en 10 ans - depuis les Red Wings de Detroit en 1997 et 1998 en fait - à décrocher la coupe Stanley deux années de suite.

"Personne ne baisse les bras, a noté Chris Pronger. Il faut puiser dans nos derniers retranchements, faire du bon travail là-bas comme ils l'ont fait à nos dépens ici."

En route vers le championnat le printemps dernier, Anaheim n'avait subi que cinq défaites en quatre séries.

"Il n'y a pas d'explication", a dit le gardien Jean-Sébastien Giguère quand on lui a demandé ce qui n'allait pas avec l'équipe cette année. "Il faut simplement améliorer notre jeu d'équipe."

Les Stars ont marqué quatre buts en avantage numérique dans le premier match. Après avoir bousillé une avance de 2-0 dans le deuxième match, Modano et Richards ont trouvé le fond du filet à 55 secondes d'intervalle, puis Loui Eriksson a ajouté au score.

Richards a amassé cinq mentions d'aide à son premier match avec les Stars, le 28 février, après que le lauréat du trophée Conn-Smythe en 2004 eut été obtenu du Lightning de Tampa Bay juste avant l'heure limite des transactions. Mais il n'a totalisé que deux buts et quatre aides en 11 rencontres par la suite, connaissant par ailleurs une série de six matchs sans but, avant de rater les trois derniers affrontements du calendrier régulier à cause de muscles endoloris.

Jusqu'ici dans les séries, Richards a un but et deux aides.

Mike Ribeiro, lui, a marqué un but sans aide dans le deuxième match, alors qu'il a profité d'une échappée après un revirement commis par les Ducks. Il a également quatre passes.

"Il ne faut pas regarder trop loin devant", a prévenu Morrow.

Sauf que les Ducks ne vont pas se laisser éliminer sans lutter jusqu'au bout.

"Nous sommes dans une situation difficile, nous le savons. Ils sont confiants et nous retournons chez eux, a noté le défenseur Sean O'Donnell. Nous devrons jouer le même style sur la route qu'ils ont adopté."

En voir plus