Skip to main content

Les Stars espèrent régler leurs problèmes en infériorité numérique

Dallas s'attend à s'améliorer cette saison grâce à l'ajout des vétérans Marc Méthot et Martin Hanzal

par Sean Shapiro / Correspondant LNH.com

FRISCO, Texas -- La reconstruction de la pire unité en infériorité numérique dans la LNH représentait la priorité des Stars de Dallas pendant la saison morte, ce qui explique pourquoi l'équipe a fait l'acquisition du joueur de centre Martin Hanzal et du défenseur Marc Méthot.

« J'espère aider l'équipe à cet égard », a déclaré Hanzal lors de sa conférence de presse de présentation mardi. « J'espère aider avec mon gabarit (6 pieds 3 pouces, 220 livres), mes aptitudes en infériorité numérique et mon jeu devant le filet, et je crois que ça va bien aller. »

Les Stars ont accordé un contrat à Hanzal, qui était joueur autonome sans compensation, le 1er juillet. Ils ont acquis Méthot des Golden Knights de Vegas le 26 juin après que les Sénateurs d'Ottawa eurent perdu le défenseur à Vegas lors du repêchage d'expansion de la LNH.

La saison dernière, les Stars ont écoulé 73,9 pour cent de leurs punitions, le pire taux de réussite en infériorité numérique dans la LNH depuis que le Sénateurs de 1993-94 n'ont écoulé que 73,3 pour cent de leurs punitions. Dallas a raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley après avoir remporté le titre de la section Centrale en 2015-16.

« Si nous voulons participer constamment aux séries, nos unités spéciales devront figurer parmi les 10 ou 12 meilleures de la ligue, a affirmé le directeur général des Stars Jim Nill. L'unité en infériorité numérique en représente un élément important. Si vous voulez tenir le coup en fin de match -- par exemple, un match de 2-1 avec deux minutes à jouer et vous écopez d'une pénalité -- il faut l'écouler. Et ces deux hommes-ci vont jouer un rôle clé dans cela. »

Les prouesses de Hanzal dans le cercle des mises en jeu seront cruciales, selon Nill. Hanzal, 30 ans, a remporté 56,4 pour cent de ses engagements la saison dernière avec les Coyotes de l'Arizona et le Wild du Minnesota.

« Remportez la mise en jeu, dégagez la rondelle, et vous écoulez 30 secondes (de la punition), a expliqué Hanzal. C'est donc mon boulot. Je crois avoir fait un bon travail dans le cercle jusqu'ici et j'espère continuer de le faire à Dallas. »

Le duo fait partie du groupe d'acquisitions importantes chez les Stars, incluant le gardien Ben Bishop, l'attaquant Alexander Radulov et l'entraîneur Ken Hitchcock.

Méthot, 32 ans, est un vétéran qui pourrait être jumelé à un des trois jeunes défenseurs droitiers: John Klingberg, Stephen Johns ou Julius Honka.

« C'est un bon mélange, quelques vétérans et quelques jeunes, c'est ce que tu veux, a dit Méthot. Tu as certains vétérans qui peuvent démontrer ce leadership aux jeunes joueurs, et en même temps, les jeunes nous gardent sur le qui-vive et nous rajeunissent. »

Méthot a évolué au sein de la première paire défensive des Sénateurs aux côtés d'Erik Karlsson et il pourrait se retrouver aux côtés de Klingberg, un autre défenseur offensif suédois.

« Ils sont d'excellents défenseurs, mais peut-être un peu différents, a commenté Méthot. En jouant avec de tels joueurs, il faut simplement leur remettre la rondelle et les soutenir quand tu peux le faire, et c'est également très important d'être capable d'aller aussi vite qu'eux. Je crois que je peux égaler la vitesse de n'importe qui. »

En voir plus