Skip to main content

Les Sharks s'imposent et éliminent les Kings

Donskoi marque deux buts, dont le filet vainqueur à 3:58 de la troisième période

par Abbey Mastracco / Correspondante LNH.com

LOS ANGELES - Joonas Donskoi a rompu l'égalité à 3:58 de la troisième période et les Sharks de San Jose ont éliminé les Kings de Los Angeles des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, vendredi, au moyen d'un gain de 6-3 dans le cinquième match de leur série du premier tour dans l'Association de l'Ouest disputé au Staples Center.

San Jose a ainsi remporté la série quatre de sept 4-1, et affrontera les Ducks d'Anaheim ou les Predators de Nashville au deuxième tour dans l'Ouest; la série entre les Ducks et Predators est égale 2-2. Les Sharks ont accédé au deuxième tour éliminatoire pour la première fois depuis 2013. Les Kings avaient défait les Sharks au deuxième tour en 2013 et au premier tour en 2014.

 

« Je n'étais pas ici lorsque ces affrontements ont eu lieu, mais je suis persuadé que certains joueurs doivent sentir qu'ils ont exorcisé quelques démons ce soir, a noté l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer. Pour le groupe en général, il s'agissait simplement d'une victoire bien méritée. »

Video: Donskoi marque deux buts, San Jose élimine les Kings

San Jose a pris les devants 3-0, vendredi, mais les Kings ont marqué trois buts en deuxième période pour égaler le score. Les Sharks auraient pu prendre une avance plus confortable s'ils avaient profité de leurs occasions, par exemple quand ils ont eu droit à un double avantage numérique au premier engagement et à un tir de pénalité en deuxième période.

« Lorsque nous sommes revenus pour la troisième période, nous n'avons malheureusement pas pu bâtir sur ce que nous avions bâti au deuxième tiers, a reconnu l'attaquant des Kings Milan Lucic. Ils ont été en mesure de sortir de leur territoire et de profiter des mêlées devant le filet. Il semble que tout au long de la série, nous aurions pu profiter de leurs chances, mais nous ne nous postions pas devant le filet. C'est pourquoi nous nous retrouvons du côté des perdants. »

En s'appuyant sur le leadership de leurs vétérans, les Sharks ont été capables de garder leur calme en troisième période.

« Le message pour le groupe (au deuxième entracte) tournait autour du fait que nous étions là, dans cette position, et qu'il importait peu de savoir comment nous nous étions rendu là, a expliqué le capitaine des Sharks Joe Pavelski. Nous aurions aimé mieux jouer avec une avance de 3-0, mais nous étions en position de disputer un bon 20 minutes de hockey pour clore la série. Les joueurs se sont rattachés à ça. »

Logan Couture a préparé le deuxième but de Donskoi depuis l'arrière de la ligne des buts. Alors que le défenseur des Kings Drew Doughty était tout près de lui, Couture a relayé le disque au défenseur Brent Burns devant le filet, et celui-ci a alimenté Donskoi à son tour de l'autre côté de l'enclave pour le filet vainqueur.

Alors qu'il restait 7:36 à faire, le capitaine des Sharks Joe Pavelski a inscrit son cinquième but des séries pour porter le pointage 5-3.

Melker Karlsson, Chris Tierney et Matt Nieto ont marqué les autres buts de San Jose, tandis que Burns a récolté trois aides. Le gardien Martin Jones a repoussé 19 des 22 tirs dirigés vers lui.

Anze Kopitar, Jeff Carter et Kris Versteeg ont trouvé le fond du filet du côté de Los Angeles. Jonathan Quick a effectué 22 arrêts.

Les Kings ont mentionné qu'ils étaient arrivés en séries avec une confiance chambranlante. Les deux dernières semaines de la saison régulière ont finalement donné le ton pour leur élimination hâtive.

« À partir du moment où nous avons décroché notre place en séries, je pense que nous n'avons joué qu'un seul très bon match, et c'était à domicile contre les Ducks [d'Anaheim], a avancé Lucic. C'est assurément décevant en raison des efforts que nous avons investis cette saison jusqu'à ce que nous obtenions notre billet pour le tournoi printanier, mais nous n'avons pu en profiter. »

Kopitar a réduit l'avance des Sharks à 3-1 à 7:44 de la deuxième période, puis Carter a fait 3-2 à 11:26 quand on l'a laissé seul devant, ce qui lui a permis de décocher un tir balayé au-dessus de Jones. Versteeg a ensuite marqué en reprenant le retour d'un tir alors qu'il restait 3:24 à jouer avant la deuxième pause pour créer l'égalité 3-3.

Les Kings avaient été dominés 13-4 au chapitre des tirs au premier engagement.

Pour la quatrième fois de la série, les Sharks ont tiré profit de leur premier tir de la rencontre quand Donskoi s'est amené dans le cercle droit des mises en jeu sans entrave et a décoché un tir qui a battu Quick après seulement 1:08 de jeu.

Les Kings ont ouvert la porte aux Sharks de nouveau à 3:01 quand Dustin Brown a fait trébucher Jones. Puisque Luke Schenn se trouvait déjà au banc des pénalités pour obstruction, les Sharks ont pu jouer à cinq contre trois pendant 1:45. Le désavantage numérique de Los Angeles a bien fait son boulot, mais les Kings n'ont pas su profiter de la situation pour changer le rythme du match.

Tierney a porté la marque 2-0 à 11:21 de la première quand son tir du cercle droit des mises en jeu a ricoché sur le poteau éloigné avant d'entrer dans la cage.

Nieto a donné les devants 3-0 à San Jose à 4:05 de la deuxième. Les Sharks ont eu l'occasion de se doter d'une priorité de 4-0 moins de deux minutes plus tard quand Patrick Marleau s'est vu accorder un tir de pénalité après que le défenseur des Kings Jake Muzzin l'eut accroché alors qu'il était en échappée, mais Quick a réalisé l'arrêt.

Karlsson a marqué dans un filet désert alors qu'il restait 22 secondes à jouer.

 

En voir plus