Skip to main content

Les Sharks inscrivent deux buts à la troisième pour vaincre les Predators 3-1

LNH.com @NHL

SAN JOSE, Californie (AP) - Après deux matches d'une grande intensité à Nashville, les joueurs des Sharks de San Jose n'ont pas échangé de coups ou marqué en avantage numérique lors du troisième match.

Ils ont simplement pris les commandes d'une série enlevante grâce à un travail acharné et constant - et même les Predators ont été impressionnés.

Milan Michalek et Ryane Clowe ont marqué à la deuxième période et les Sharks ont obtenu 41 tirs pour vaincre les Predators 3-1, lundi soir.

Le capitaine Patrick Marleau a inscrit le but d'assurance avec 4:26 à jouer et Evgeni Nabokov a repoussé 19 tirs lors d'un match où l'offensive des Sharks a joué avec acharnement pour s'emparer d'une priorité de 2-1 dans cette série de l'Association de l'Ouest.

Les deux équipes ont entrepris le match avec le même entrain que lors des deux premières rencontres devant une salle comble au Shark Tank. Les deux entraîneurs craignaient un relâchement après cette intensité initiale. Mais après que les Predators se soient emparés d'une avance rapide d'un but, les Sharks ont calmement pris le contrôle de la rencontre.

"Quand tu simplifies le jeu, tu obtiens parfois plus d'occasions de jouer physiquement, a mentionné l'ailier Mike Grier des Sharks, qui a offert une autre solide performance en échec-avant. Il s'est produit beaucoup de choses dans les deux premiers matches et ce déploiement d'énergie peut vous desservir. Tout le monde s'est calmé et nous sommes revenus au style que nous voulions pratiquer."

Le quatrième match aura lieu mercredi à San Jose et les deux équipes se retrouveront à Nashville, vendredi.

Après deux périodes supplémentaires palpitantes et un match robuste à Nashville, les deux équipes qui ont obtenu 51 victoires en saison régulière ont démontré moins d'émotivité sur la côte Ouest - mais les Sharks n'en ont pas moins fourni un effort constant. Si le jeu de puissance des Sharks a été inefficace contre les Predators (1-en-18), le travail acharné a tourné en leur faveur alors qu'ils ont obtenu 18 tirs à la deuxième période.

"Quand nous sommes à notre mieux, nous dirigeons la rondelle profondément en zone adverse et nous essayons d'épuiser l'autre équipe, a expliqué l'entraîneur des Sharks, Ron Wilson. Je crois que nous avons fait du très bon travail."

Ryan Suter a réussi son premier but en séries éliminatoires dans la LNH pour les Predators, qui n'ont toujours pas gagné un match éliminatoire à l'étranger en six tentatives étalées sur trois saisons. Tomas Vokoun a signé une autre belle performance en effectuant 38 arrêts mais les Predators ont dû se défendre trop souvent dans leur zone.

"Nous avons purement et simplement été déclassés, a reconnu Vokoun. Ils ont été la meilleure équipe sur la patinoire. Le score et toutes les statistique le démontrent."

Steve Bernier était de retour dans la formation des Sharks, lui qui avait quitté le deuxième match après avoir été mis k.o. par un coup de coude de l'attaquant recrue Alexandre Radulov, qui a écopé d'un match de suspension pour son geste.

En voir plus