Skip to main content

Les Sénateurs remplacent Craig Hartsburg par Cory Clouston

LNH.com @NHL

OTTAWA - Craig Hartsburg est devenu la première victime de la saison de misère des Sénateurs d'Ottawa. Mais il ne devrait pas être le dernier à changer d'adresse.

Hartsburg a été congédié de son poste d'entraîneur des Sénateurs, lundi, et le directeur général Bryan Murray a laissé entendre que d'autres changements suivront au cours des prochaines semaines.

"Nous avons procédé à un autre changement d'entraîneur. Nous allons maintenant nous attarder aux joueurs et décider lesquels nous voulons garder à Ottawa. Des décisions seront prises avant la date limite des transactions", a déclaré Murray.

Cory Clouston, 39 ans, a été promu des Sénateurs de Binghamton, de la Ligue américaine, pour diriger l'équipe de la capitale fédérale jusqu'à fin de la saison. Clouston est le quatrième entraîneur des Sénateurs depuis leur participation à la finale de la Coupe Stanley de 2007.

La saison dernière, les Sénateurs ont congédié John Paddock le 27 février. Murray l'avait alors remplacé.

Hartsburg, âgé de 49 ans, a été embauché en juin. Il s'était alors vu offrir un contrat de trois ans. Il aura dirigé les Sénateurs le temps de 48 matchs seulement.

Les Sénateurs occupent le 13e rang de l'Association de l'Est. Ils présentent un dossier de 17-24-7 et accusent un retard de 14 points sur l'équipe qui détient le huitième et dernier rang donnant accès aux séries. Les Sénateurs risquent de rater les séries pour la première fois depuis 1996.

Le capitaine des Sénateurs, Daniel Alfredsson, a déclaré que tous les membres de l'organisation, et pas seulement Hartsburg, sont responsables des déboires de l'équipe.

"Nous n'allons pas blâmer Craig et dire que tout est de sa faute, a dit Alfredsson. Nous ne le croyons pas. Nous savons que notre jeu n'est pas à la hauteur des attentes. Il faut maintenant espérer que l'arrivée de Cory va nous donner un nouveau souffle. Nous avons besoin d'une nouvelle source d'énergie."

Lors de son point de presse à la Place Banque Scotia, Murray s'est dit désolé pour Hartsburg.

"Cette décision tient compte, évidemment, du dossier de l'équipe, de notre rendement dernièrement et du niveau de compétitivité du club depuis quelque temps. On espérait un changement dans le jeu de l'équipe. Malheureusement, ce changement n'est jamais venu."

Hartsburg a dirigé son dernier match dimanche, une défaite de 7-4 des Sénateurs face aux Capitals de Washington.

En voir plus