Skip to main content

Les Sabres l'emportent facilement sur les Rangers

Justin Bailey enfile son premier but dans la LNH; Anders Nilsson réalise 24 arrêts dans la victoire des siens

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

NEW YORK - Justin Bailey a obtenu son premier but dans la LNH tandis que le gardien Anders Nilsson a effectué 24 arrêts pour mener les Sabres de Buffalo à une victoire de 4-1 sur les Rangers de New York, mardi, au Madison Square Garden.  

Zemgus Girgensons, Evander Kane et Jack Eichel ont marqué les autres buts des gagnants. Sam Reinhart a amassé deux aides pour Buffalo (14-15-8), qui n'avait gagné qu'une fois à ses sept parties précédentes.

La réplique des Rangers (26-13-1), qui avaient remporté leurs trois derniers matchs, est venue de Nick Holden. Henrik Lundqvist a alloué quatre buts sur 19 lancers.

Girgensons a permis aux Sabres de prendre les devants 1-0 à 12:17 de la première période. William Carrier a redirigé le tir d'un angle restreint de l'enclave de Brian Gionta, et Girgensons s'est emparé du disque pour déjouer Lundqvist avec un tir du revers. 

Video: Les Sabres disposent des Rangers 4-1

Kane a ensuite complété une descente à deux contre un en compagnie de Reinhart avec 38,1 secondes à faire au premier vingt pour faire 2-0. Kane s'est emparé du retour de lancer de Reinhart pour marquer son neuvième but de l'année.

Bailey a porté l'avance des siens à 3-0 à 1:03 du deuxième tiers quand le défenseur Kevin Klein des Rangers a commis un revirement dont a profité Bailey. Ce dernier a contourné Klein et a battu Lundqvist avec un tir des poignets. 

Holden a inscrit les Rangers au tableau avec 4:05 à faire en deuxième quand il a tiré sur réception du bas du cercle gauche après avoir accepté une passe de J.T. Miller pour tromper la vigilance de Nilsson. C'était le huitième but de Holden et son quatrième à ses quatre dernières parties.

Les Rangers ont dominé 15-4 au chapitre des tirs au but au cours du deuxième engagement.

Eichel a porté la marque 4-1 avec un but en avantage numérique à 1:10 de la troisième quand il a redirigé la passe transversale de Reinhart pour inscrire son huitième de la campagne.

New York n'avait pas réussi de tir au but au troisième tiers jusqu'à celui d'Oscar Lindberg, qui a été frustré par Nilsson avec 5:28 à écouler.

En voir plus