Skip to main content

Les Red Wings sont prêts à se défaire des tenaces Predators

LNH.com @NHL

NASHVILLE, Tennessee - Les Predators de Nashville prétendent que leur difficile saison les a rendus plus forts. Ils ont maintenant une possible dernière chance de prouver que c'est vrai.

Ils seront de retour à domicile pour disputer le sixième match de leur série contre les Red Wings de Detroit, qui eux sont prêts à fermer les livres et passer en demi-finale d'association.

Le gardien Dan Ellis, qui a presque volé le cinquième match en effectuant 52 arrêts dans une défaite de 2-1 en prolongation, dit que les Predators sont habitués à la pression.

"Nous sommes une équipe désespérée présentement, a-t-il expliqué. Nous l'avons été toute la saison. Nous nous sommes juste replacés dans la même situation. Nous y sommes confortables. Avec la foule derrière nous, nous donnerons tout ce que nous avons."

Cette formation a dû récolter 11 points à ses six derniers matchs (5-0-1) pour se retrouver en séries pour la quatrième saison consécutive alors que l'équipe venait d'être vendue après avoir dû négocier avec des rumeurs de transfert.

Les Red Wings, vainqueurs du trophée du Président, ont rapidement pris une avance de 2-0 dans la série et se trouvaient à moins de quatre minutes d'une avance de 3-0. Mais les Predators ont rebondi et remporté les deux matchs présentés à Nashville. Si l'équipe locale l'emporte encore dans cette série, ils disputeront le premier septième match de l'histoire du club.

Cette série est serrée en grande partie en raison du brio d'Ellis. Il a conservé le meilleur taux d'efficacité en saison régulière son pourcentage d'arrêts de ,934 est le meilleur parmi les gardiens qui ont disputé au moins cinq matchs éliminatoires.

Ellis a été à son meilleur vendredi, stoppant 52 rondelles avant que johan Franzen ne marque d'un tir du revers après 1:48 de prolongation. L'entraîneur-chef des Preds, Barry Trotz, a déclaré que ses troupiers ont réalisé avoir bousillé toute une performance et une chance de voler un match, qui aurait été la première victoire de l'histoire des Predators sur une glace adverse en séries.

Le gardien des Predators a bloqué 198 tirs et alloué 13 buts jusqu'à maintenant dans cette série. Mais les Red Wings n'en ont marqué que quatre au cours des deux derniers matchs. Pour Tomas Holmstrom, la clé est simple.

"Faut continuer à le bombarder, les buts viendront", a-t-il expliqué.

En voir plus