Skip to main content

Les Red Wings ont réalisé un bon coup en allant chercher Brad Stuart

LNH.com @NHL

DETROIT - Les Red Wings de Detroit ont réalisé un bon coup à la date limite des transactions. Alors que les noms de Marian Hossa, Brian Campbell et Brad Richards faisaient les manchettes, celui de Brad Stuart est passé presque inaperçu. Aujourd'hui, les Wings peuvent se féliciter d'avoir obtenu Stuart des Kings de Los Angeles en retour d'un choix de deuxième tour en 2008 et d'un choix de quatrième ronde en 2009.

Depuis le début des séries, le défenseur de 28 ans se veut un élément important de la ligne bleue des Red Wings. Il joue près de 21 minutes par match jumelé au Tchèque Niklas Kronwall. Lundi, il a marqué un but, récolté une passe et terminé la soirée à plus-3 dans la victoire des Red Wings. Il a maintenant amassé un but et quatre passes en 17 rencontres et affiche un différentiel de plus-12, l'un des meilleurs de l'équipe.

"Il est efficace parce qu'il joue un rôle qui lui convient, explique l'entraîneur Mike Babcock. Il arrive qu'un joueur se voit confier des responsabilités en raison de son salaire. Il se retrouve dans le premier duo de défenseurs alors qu'il devrait être le numéro quatre. Ou bien il participe à l'attaque à cinq alors qu'il n'a pas vraiment sa place en supériorité numérique.

"Si Stuart paraît aussi bien, c'est qu'il est à sa place dans notre groupe de défenseurs", insiste Babcock.

Kronwall est son partenaire depuis son arrivée à Detroit.

"Stuart ajoute une dimension à notre ligne bleue, fait valoir Kronwall. Il joue dur et c'est ce dont nous avions besoin. Il a une présence physique tout en étant capable de faire circuler la rondelle.

"Il a un rôle important dans l'équipe tant sur la glace que dans la chambre", ajoute-t-il.

Cinquième équipe

Stuart a été le premier choix des Sharks de San José et le troisième joueur réclamé au repêchage de 2008 derrière Vincent Lecavalier et David Legwand. Il en est aujourd'hui à sa cinquième équipe dans la Ligue nationale après San Jose, Boston, Calgary, Los Angeles et maintenant Detroit.

"J'ai été surpris de quitter les Sharks. Je ne m'y attendais pas", raconte l'athlète natif de l'Alberta.

Après plus de cinq saisons à San Jose, Stuart a été échangé aux Bruins de Boston en compagnie de Marco Sturm et Wayne Primeau en retour de Joe Thornton.

"Les Bruins m'ont envoyé à Calgary parce qu'ils allaient me perdre pour rien sur le marché des joueurs autonomes, dit-il. J'ai ensuite quitté les Flames pour des raisons familiales. Ma belle-fille ne voulait pas vraiment vivre au Canada. Et à Los Angeles, c'était encore une fois une question de contrat."

Stuart, qui fait 6'02 et 213 livres, dit se plaire à Detroit.

"Mon intégration à l'équipe s'est faite facilement. On m'a indiqué mon rôle dès mon arrivée.

"Il y a une belle tradition ici. Ca fait plusieurs années que l'équipe a du succès, ajoute-t-il. Les joueurs sont aussi traités en professionnels. En retour, nous avons des responsabilités envers l'équipe."

Stuart deviendra joueur autonome sans compensation à la fin de la saison. Son salaire s'élève à 3,5 millions $ US en 2007-2008.

"J'aimerais bien rester ici. C'est une option que je vais étudier sérieusement", assure-t-il.

En voir plus