Skip to main content

Les Red Wings marquent deux buts chanceux et l'emportent 2-1 face aux Ducks

LNH.com @NHL

DETROIT (AP) - Les Red Wings de Detroit ont inscrit deux buts chanceux et ils en ont profité pour vaincre les Ducks d'Anaheim 2-1, vendredi, en lever de rideau de la finale de l'Association de l'Ouest.

Avec 4:54 à jouer, Nicklas Lidstrom a décoché un tir frappé de la ligne bleue, qui a touché Tomas Holmstrom à l'épaule et qui a ricoché derrière la ligne de but, assurant cette victoire aux Red Wings.

"Il y avait de la circulation, a précisé l'entraîneur Mike Babcock des Red Wings. Le but était bon."

Lidstrom a été un peu plus honnête.

"Nous avons eu de la chance sur ce jeu", a dit Lidstrom, qui a obtenu deux passes.

Henrik Zetterberg avait été crédité du premier but des Wings lorsque la rondelle a dévié sur le défenseur François Beauchemin à 3:44 de la première période.

"Je crois que dans ce sport vous faites votre propre chance", a confié Giguère.

Chris Kunitz a permis aux Ducks de créer l'égalité 1-1 au début de la troisième période avec un tir de l'enclave qui a déjoué Dominik Hasek du côté de la mitaine. C'était le premier but alloué par Hasek en presque 157 minutes.

Avec deux gardiens au sommet de leur forme et quatre vainqueurs du trophée Norris - qui ont remporté en tout neuf fois le titre de meilleur défenseur de la ligue - on a eu droit à un match avec moins de buts que prévu.

Après une pénalité décerné à Robert Lang avec 3:19 à jouer, l'entraîneur Randy Carlyle des Ducks a retiré le gardien Jean-Sébastien Giguère avec plus de deux minutes à faire au match et les Ducks ont ainsi bénéficié d'un avantage de deux joueurs. Mais ils n'ont pas marqué. Hasek s'est montré intraitable.

"Dom a été exceptionnel, a confié Babcock. C'est lui qui a fermé la porte."

Les Ducks ont dominé 32-19 dans les tirs au but.

Le deuxième match de la série sera présenté dimanche soir.

Les deux formations ont entrepris la série avec le même pourcentage d'efficacité en avantages numériques - 9-en-55 pour les Ducks (16,4 pour cent) et 10-en-63 pour les Red Wings (15,9 pour cent) lors des deux premières rondes des séries.

Et tout le monde sait que les unités spécialisées jouent un rôle de premier plan dans les matches serrés des séries éliminatoires. Et les Red Wings en ont tiré largement profit dans le premier match, marquant deux buts en quatre occasions. Les Ducks ont pour leur part été blanchis en sept tentatives.

En voir plus