Skip to main content

Les Rangers prennent l'initiative 1-0 dans la série

Glass et Lundqvist, les vedettes d'une victoire de 2-0 face au CH

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Une mise au jeu, un moment d'inattention, un but. C'est tout ce dont les Rangers de New York ont eu besoin au Centre Bell, mercredi.

Tanner Glass, qui a passé la majeure partie de la saison dans les rangs mineurs, a réussi le filet gagnant et le gardien Henrik Lundqvist a repoussé les 31 lancers dirigés vers lui afin de permettre aux Rangers de vaincre les Canadiens de Montréal 2-0.

Michael Grabner a concrétisé la victoire en projetant le disque dans le filet abandonné, avec 1:10 à écouler.

Les Rangers ont ainsi l'initiative de la série de premier tour de l'Association de l'Est entre les deux équipes.

Pingres en défense, les visiteurs ont montré pour quelles raisons ils ont présenté le meilleur dossier de la LNH à l'étranger, en saison régulière (27-12-2).

« Nous savions que les Canadiens seraient intenses en première période», a commenté l'entraîneur des Rangers Alain Vigneault. « Nous avons géré la rondelle plus efficacement à compter de la deuxième période. Nous avons rétréci l'écart entre les attaquants et les défenseurs. J'ai bien apprécié nos deux dernières périodes. »

Video: Résumé : Le CH blanchi 2 à 0 par les Rangers

Le Tricolore a éprouvé beaucoup de problèmes à s'approcher du filet de Lundqvist, même quand il a eu le meilleur 15-5 au chapitre des lancers au cours du premier tiers. Lundqvist a ainsi pu librement exorciser ses démons face au CH et principalement à Montréal. C'était pour le vétéran gardien suédois un 10e blanchissage en séries éliminatoires - un premier depuis qu'il a blanchi les Canadiens dans le sixième match de la finale de l'Association de l'Est, le 29 mai 2014.

« Je me suis bien senti vers la fin de la saison. La structure que nous avions m'a facilité la tâche, a admis Lundqvist. J'ai eu à faire quelques bons arrêts, mais la défense a minimisé leurs occasions de marquer. Parfois, tu te sens bien, mais tu n'obtiens pas le résultat escompté, mais aujourd'hui nous l'avons obtenu. » 

Glass a marqué à 9:50 du premier vingt en surprenant tout le monde, dans ce qui aurait dû être un jeu anodin. Tomas Plekanec des Canadiens a remporté la mise au jeu contre Oscar Lindberg. Glass a profité de l'absence de surveillance de l'ailier Paul Byron afin de déjouer Carey Price à l'aide d'un revers dans le haut du filet. 

« Ç'a été un match serré », a analysé l'entraîneur du CH Claude Julien. « Nous avons eu de la difficulté au début de la deuxième période, mais ç'aurait pu aller d'un bord ou de l'autre. Ç'a été l'affaire d'un bond favorable. Nous avons commis une petite erreur sur la séquence du seul but du match. Nous avons toutefois eu plusieurs chances de marquer à l'autre bout. » 

Price a terminé la rencontre avec 29 arrêts.

But du match

Le seul tir qui a déjoué un gardien, celui de Glass.

Video: NYR@MTL, #1: Glass surprend Price d'un beau tir

« J'ai pensé faire une passe à un défenseur. J'ai eu un peu de temps et j'ai décidé de soulever la rondelle et elle a pénétré dans le but », a raconté Glass, pour qui c'était un deuxième but seulement en 61 matchs en séries.

Arrêt du match

Lundqvist qui frustre de la jambière gauche Artturi Lehkonen planté directement dans l'enclave en troisième période, avec Andrew Shaw comme écran. 

Sous le radar

L'attaquant Jesper Fast a été le seul joueur des Rangers qui a terminé le match avec un différentiel en défense de plus-2. Fast, membre du quatrième trio, a de plus mené l'équipe avec cinq mises en échec, ex aequo avec les défenseurs Dan Girardi et Brady Skjei.

Jeu du match

Le plus bel arrêt de Lundqvist réalisé contre le défenseur Shea Weber pendant un jeu de puissance des Canadiens à 15:35 de la deuxième période. Weber a quitté sa position en défense afin d'offrir en cible à Alexander Radulov qui l'a bien repéré. Weber a tiré sur réception du flanc droit, voyant Lundqvist effectuer l'arrêt à l'aide de l'épaule gauche.

Video: NYR@MTL, #1: Weber se fait voler par Lundqvist

Ce qu'ils ont dit

« Nous connaissions l'ampleur du défi. Les Canadiens ont du talent à l'attaque et en défense, ils sont très rapides. Nous avons fait en sorte d'avoir une bonne cohésion entre les attaquants et les défenseurs. Nous les avons empêchés d'entrer dans notre zone en possession de la rondelle. Notre structure était solide dans notre territoire et nous avons bloqué plusieurs tirs (24). Ce n'est que le début d'une éprouvante série. » -- Le défenseur Ryan McDonagh des Rangers.

« Nous avons bien joué en première période. Ils ont vu la chance leur sourire et nous leur avons donné du rythme en deuxième période. Nous avons joué sur les talons. Ils ont bien fait en défense, les lignes de tir se refermaient rapidement. Il y avait peu d'espace et nous souhaitons utiliser davantage notre vitesse dans le match no 2. » -- L'attaquant Max Pacioretty des Canadiens.

Ce qu'il faut savoir

Les Canadiens connaissaient leurs moments à l'attaque de la soirée pendant un jeu de puissance en deuxième période, jusqu'à ce qu'Alex Galchenyuk écope d'une pénalité bête, à 15:35. Utilisé à la position de centre, Galchenyuk a été puni parce qu'il a poussé le disque de son gant après être tombé sur la patinoire à la suite d'une mise au jeu.

La suite

Les équipent remettent ça au Centre Bell, vendredi, pour le deuxième match de la série (19 h (HE); TVA Sports, CBC, NBCSN).

En voir plus