Skip to main content

Les Predators disposent des Oilers en tirs de barrage

Ryan Ellis et James Neal marquent lors de la fusillade; cinquième victoire en six matchs pour Nashville

par Derek Van Diest / Correspondant LNH.com

EDMONTON -- Ryan Ellis et James Neal ont touché la cible lors des tirs de barrage, vendredi, pour procurer un gain de 3-2 aux Predators de Nashville aux dépens des Oilers d'Edmonton au Rogers Place.

Pekka Rinne a réalisé 30 arrêts et a également frustré Mark Letestu et Patrick Maroon lors de la fusillade.

Ellis et Viktor Arvidsson ont marqué les buts de Nashville (22-17-7) lors du temps réglementaire.

Le défenseur P.K. Subban effectuait un retour au jeu dans le camp des Predators après avoir raté 16 parties en raison d'une blessure au haut du corps.

La réplique des Oilers (25-15-8) est venue de Matt Hendricks et Milan Lucic. Le gardien Cam Talbot a repoussé 42 lancers devant le filet des perdants.

Arvidsson a procuré une avance de 1-0 à Nashville à 17:12 du deuxième tiers. Posté sur le côté du filet, il a saisi un retour de lancer pour ensuite soulever la rondelle au-dessus de Talbot, qui avait tout d'abord bloqué les tirs de Ryan Johansen et Filip Forsberg.

Hendricks a compté 41 secondes plus tard après avoir accepté une passe de Zack Kassian du coin de la patinoire. Kassian a été le premier sur la rondelle dans le coin et a repéré Hendricks dans l'enclave. Le tir de ce dernier est passé entre les jambières de Rinne.

Ellis a enfilé son troisième but en deux parties grâce à un tir de la pointe pour donner les devants 2-1 à Nashville à 6:55 du dernier rengagement.  

Lucic a cependant égalé la marque 2-2 lors d'un avantage numérique à 15:31 alors qu'Austin Watson purgeait une pénalité pour rudesse. Watson a rudoyé Lucic après avoir reçu une solide mise en échec derrière le but des Oilers. Lucic a fait dévier une passe de Leon Draisaitl derrière Rinne alors qu'il se trouvait au haut de la zone réservée au gardien.

Connor McDavid a eu une excellente chance de mettre fin au match à sept secondes en début de prolongation en se dirigeant rapidement au filet lors d'une descente après avoir remporté la mise en jeu. Après avoir visionné les reprises vidéo, les officiels ont décidé de ne pas accorder le but.

Johansen a touché le poteau lors d'une échappée avec seulement 32 secondes à écouler à la prolongation.

En voir plus