Skip to main content

Les Predators croyaient avoir les éléments pour faire longue route en séries

LNH.com @NHL

NASHVILLE, Tennessee (AP) - Les Predators de Nashville croyaient avoir mis en place tous les éléments pour faire longue route en séries de la coupe Stanley. Mais après une troisième élimination consécutive au premier tour, ils sont sur le point de constater le prix à payer pour ne pas avoir réussi de percée jusqu'ici.

Les Predators ont encore une fois été écartés après cinq matches face aux Sharks de San Jose, vendredi, quand ces derniers ont signé un gain de 3-2 à Nashville.

"C'est une défaite qui va faire mal pendant un certain temps, a reconnu le gardien des Predators, Tomas Vokoun. Vous ne savez pas combien de chances vous aurez contre une équipe comme celle-là."

Les Predators ont embauché les joueurs autonomes Jason Arnott et Jean-Pierre Dumont lors de la dernière saison morte. Puis en février, alors que l'équipe montrait le meilleur dossier de la LNH, ils ont fait le pari de céder deux joueurs établis et deux joueurs d'avenir pour essentiellement louer les services de Peter Forsberg.

Aucune de ces additions n'aura eu de réel impact lors des séries éliminatoires.

Une série de trois revers à comper du 29 mars a coûté le premier rang dans l'Ouest à la formation. Les Predators ont terminé deuxième derrière Detroit dans la section Centrale, et leur quatrième place dans l'association leur a valu une confrontation face aux Sharks, leurs adversaires au premier tour l'an passé. Les Sharks montrent maintenant une fiche de 8-2 contre les Predators en séries.

Plusieurs changements sont attendus pour cette équipe qui évolue dans un marché où des problèmes d'assistance demeurent, même si les Predators ont connu leur meilleure saison en huit ans d'existence avec 51 gains et 110 points.

"Cette formation a un bel avenir devant elle, a mentionné l'entraîneur Barry Trotz. C'est le genre d'expérience qui aide à renforcer une équipe."

Paul Kariya, le meneur des siens avec 76 points, accédera à l'autonomie, tout comme Scott Hartnell et le capitaine Kimmo Timonen, le plus expérimenté chez les défenseurs.

Forsberg, qui deviendra joueur autonome lui aussi, n'est pas certain de poursuivre sa carrière après n'avoir disputé que 57 matches en raison de blessures au pied.

"J'ai eu beaucoup de plaisir ici, a dit Forsberg. Il y a un excellent groupe de gars. C'est seulement triste d'avoir été éliminé si rapidement."

En voir plus