Skip to main content

Poolers : Perlini sort de l'ombre à Chicago

Gostisbehere et Grubauer se sont mis en marche, mais Kreider, Nurse et Luongo sont au ralenti

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Au cours d'une saison, certains joueurs voient leur situation être modifiée, que ce soit en raison d'un changement de rôle, d'une transaction ou d'une blessure à un coéquipier. Chaque jeudi, LNH.com propose aux poolers quelques joueurs dont la valeur est en hausse, et quelques autres dont la valeur est en baisse et avec lesquels les poolers devraient faire preuve de prudence.

POOLERS : Le top-50 des défenseurs | Le top-25 des gardiens

EN HAUSSE

Brendan Perlini, Blackhawks de Chicago (A) : Perlini s'est amené à Chicago dans l'ombre de Dylan Strome, mais force est d'admettre qu'il tire admirablement bien son épingle du jeu depuis quelque temps. À ses huit derniers matchs, l'attaquant de 22 ans totalise 10 points, dont huit buts, menant les Blackhawks dans ces deux catégories. Perlini, qui a également dirigé 23 lancers au filet au cours de cette séquence faste, affiche un insoutenable pourcentage de réussite aux tirs de 34,8 pour cent, mais il devrait tout de même continuer d'amasser sa part de points, car il évolue avec les talentueux Strome et Alex DeBrincat. Au cours des huit derniers matchs, ces derniers cumulent un total combiné de 13 points, dont 10 passes, et les trois membres du trio font partie des quatre meilleurs marqueurs des Blackhawks durant cette période. Perlini est donc en position de terminer la saison en force et il n'a été réclamé que dans 15 pour cent des ligues standards de Yahoo, contrairement à DeBrincat (88%) et à Strome (29%), qui sont plus populaires que lui auprès des poolers.

Video: CHI@TOR: Perlini évite un défenseur et compte

 

Shayne Gostisbehere, Flyers de Philadelphie (D) : Avant d'être blanchi de la feuille de pointage contre les Canadiens de Montréal, mardi, Gostisbehere avait obtenu au moins un point dans cinq rencontres de suite, et il totalise sept points, dont six mentions d'aide, à ses six dernières parties. L'arrière de 25 ans a habitué les poolers à énormément d'inconstance cette saison, ayant été blanchi dans 45 de ses 70 rencontres, mais il traverse une bonne période actuellement, alors que les Flyers forment l'une des bonnes offensives de la LNH depuis le début du mois de mars (32 buts marqués, cinquièmes). Or, malgré ce regain offensif, les Flyers n'affichent qu'une efficacité de 9,5 pour cent sur le jeu de puissance, là où Gostisbehere excelle. S'ils peuvent se rapprocher du 16,7 pour cent qu'ils ont cumulé cette saison au cours des prochains matchs, ça pourrait être payant pour Gostisbehere et les poolers qui auront misé sur lui.

Video: PHI@TOR: Gostisbehere saute sur un retour du revers

 

Philipp Grubauer, Avalanche du Colorado (G) : Si l'Avalanche veut se maintenir au cœur de la course aux séries dans l'Association de l'Ouest, ça passera vraisemblablement par Grubauer, qui a obtenu quatre des cinq derniers départs des siens. Au cours de cette période, le portier de 27 ans a montré un excellent dossier de 3-1-0 avec une moyenne de buts alloués de 0,75, un pourcentage d'arrêts de ,972 et deux jeux blancs. Parions qu'il sera utilisé très souvent au cours des matchs à venir, car Semyon Varlamov en arrache depuis le début du mois de mars avec un dossier de 1-3-0, une moyenne de 3,61 et un pourcentage de ,891.

Video: COL@MIN: Grubauer vole Staal avec le patin

 

EN BAISSE

Chris Kreider, Rangers de New York (A) : Même s'il est toujours employé régulièrement sur la première ligne des Rangers, Kreider connait énormément de difficultés par les temps qui courent. Il a été blanchi de la feuille de pointage dans neuf de ses 11 derniers matchs et n'a obtenu qu'un maigre total de deux passes durant cette séquence. Kreider, qui dirige en moyenne 2,6 tirs au but par rencontre cette saison, n'a décoché que 1,9 lancer au cours de cette période. Il a également vu son temps de jeu diminuer depuis le début de sa léthargie. Il a franchi la barre des 20 minutes une seule fois (27 février), alors qu'il le faisait régulièrement entre le 29 janvier et le 27 février. La bonne nouvelle est que Kreider demeure utilisé sur la première vague du jeu de puissance, ce qui pourrait éventuellement l'aider à se relancer.

Video: NYR@MIN: Kreider se fait voler par Dubnyk

 

Darnell Nurse, Oilers d'Edmonton (D) : Nurse a grandement profité de la blessure à son coéquipier Oscar Klefbom pour amasser des points et se faire un nom auprès des poolers, mais c'est plus difficile depuis quelques rencontres. Nurse a une seule mention d'aide à ses sept plus récentes sorties avec un différentiel de moins-3 et seulement neuf tirs au but. Klefbom a eu l'ascendant sur lui avec une récolte de cinq points (un but, quatre passes) au cours de la même période, étant d'ailleurs beaucoup plus employé que Nurse avec l'avantage d'un homme lors des cinq derniers matchs (Klefbom : 2:41; Nurse : 1:27). Avant de tomber au combat, Klefbom était l'homme de confiance des Oilers dans les situations offensives et il semble retrouver peu à peu ce rôle, au détriment de Nurse, qui voit sa valeur diminuer chez les poolers.

Video: EDM@BUF: Nurse marque sur la passe de Draisaitl

 

Roberto Luongo, Panthers de la Floride (G) : Depuis le début du mois de mars, Luongo a obtenu le départ dans seulement trois des 10 matchs des Panthers. C'est qu'un certain Samuel Montembeault fait très bonne figure depuis qu'on l'a rappelé de Springfield, le club-école de la Floride dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Le jeune portier de 22 ans a obtenu le départ lors des six derniers matchs de la Floride, conservant un dossier de 4-2-0 avec une moyenne de 2,35 et un pourcentage de ,913. Pendant ce temps, Luongo peine à trouver ses repères, comme en fait foi son dossier de 0-2-1, sa moyenne de 3,32 et son pourcentage de ,898 depuis le début du mois de mars. Les Panthers ont démontré au cours des derniers jours qu'ils continueront à miser sur Montembeault tant qu'il livrera la marchandise, et c'est probablement ce que les poolers devraient faire également.

Video: FLA@ANA: Montembeault plonge pour stopper Larsson
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.