Skip to main content

Les joueurs du CH à court d'explications pour justifier leur manque d'ardeur

LNH.com @NHL

MONTR?AL - Le jeu de puissance a failli à la tâche, oui, mais les joueurs montréalais ont surtout connu une baisse de régime en deuxième après une bonne première période. Ce qui est impardonnable compte tenu de l'importance que ce match revêtait contre les Sénateurs, un adversaire direct du Canadien dans la course pour une place en séries.

Les plus durs critiques de Carey Price diront que c'est la performance douteuse du jeune gardien qui a amené les hommes de Jacques Martin à se dégonfler. Tomas Plekanec a donné les devants 2-1 au Canadien en début de deuxième, sur un mauvais but accordé par Mike Brodeur, mais les Sénateurs ont aussitôt répliqué deux fois en moins de deux minutes pour reprendre l'initiative 3-2.

Les joueurs du Canadien sont toutefois restés vagues dans leurs explications après la défaite de 4-2.

"Je ne sais pas comment l'expliquer, a dit Andrei Markov, après quelques secondes de réflexion, du déclin des siens lors de la période médiane. Tout le monde savait que c'était un match dont l'importance était énorme, et ils ont simplement mieux joué et travaillé plus fort que nous.

"Nous devons faire preuve d'une meilleure concentration et mieux respecter le plan de match."

"Je ne peux pas l'expliquer, mais je sais que ce n'est pas une bonne sensation de perdre de cette façon, a déclaré Michael Cammalleri. Les Sénateurs n'ont pas tellement mieux fait que nous, mais l'un des aspects les plus importants du hockey est la volonté de compétitionner, et la leur était plus grande que la nôtre."

"Quand on est prêt à travailler pendant 60 minutes, de bonnes choses finissent par survenir. Mais ce soir, on ne l'était pas, a constaté Benoit Pouliot. On savait que c'était un match de quatre points et tout le monde était prêt. On n'a pas disputé une mauvaise première période, on a eu des chances et on a travaillé fort. Mais c'est après qu'on a arrêté de jouer, on dirait."

Price, lui, ne s'est pas présenté devant les journalistes après la rencontre.

Le Canadien affrontera maintenant les Rangers à New York, dimanche. Scott Gomez en sera à sa première rencontre à Madison Square Garden depuis la transaction qui l'a amené à Montréal.

"Ca va être bien de revoir certaines personnes, mais je n'ai passé que deux ans là-bas, alors ce n'est pas un si gros événement à mes yeux. Je suis plus préoccupé par les deux points au classement, a affirmé Gomez. J'étais plus fébrile avant mon premier match au New Jersey. J'ai disputé sept saisons là-bas."

Jacques Martin n'a pas annoncé ses couleurs, mais ce sera fort probablement Jaroslav Halak qui défendra le filet du Canadien face aux Blue Shirts. Halak a accordé quatre buts en 27 tirs contre ces derniers, le 24 octobre, mais le Tricolore l'a tout de même emporté 5-4 en prolongation.

"Nous devons apprendre du match contre les Sénateurs et recommencer à zéro contre les Rangers", a affirmé Markov.

En voir plus