Skip to main content

Les Islanders cherchent une rare avance en séries

New York vise une première séquence de deux victoires en autant de matchs en séries éliminatoires depuis 2002

par John Kreiser @jkreiser7713 / Directeur de la rédaction à NHL.com

NEW YORK - Les Islanders de New York tenteront de remporter deux matchs de suite en séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois en 14 ans alors qu'ils recevront la visite des Panthers de la Floride, mercredi soir, pour le match numéro 4 de la première ronde des séries éliminatoires dans l'Association de l'Est (20h00 H.E.; TVA Sports 2, SN, USA, MSG+, FS-F).
Pour ce faire, ils devront sans doute connaître un meilleur début de match.

 

La Floride a inscrit le premier but dans chacun des trois affrontements au cours de cette série, comme ça a été le cas lors des trois rencontres entre les deux formations en saison régulière. Les Panthers menaient 2-0 lors des deuxième et troisième matchs, même si les Islanders ont été en mesure d'effectuer une remontée pour remporter une victoire de 4-3 en prolongation, lors du match numéro 3.
Mais le capitaine de New York, John Tavares, sait que tirer de l'arrière n'est pas une bonne formule pour connaître du succès à long terme. 
« Nous voulons connaître un meilleur début de match. Je pense que c'est déjà un point où nous mettons l'emphase », a dit Tavares au terme de l'entraînement matinal. « Nous devons comprendre que les 10 premières minutes sont toujours cruciales. Il y a toujours beaucoup d'énergie et d'émotion, l'intensité est à son maximum. Vous pouvez vous retrouver hors position, essayer d'en faire un peu trop. C'est important de demeurer concentré et de faire notre travail. »
Les Islanders n'ont pas signé deux victoires consécutives en séries éliminatoires depuis qu'ils ont défait les Maple Leafs de Toronto, lors des matchs numéros 3 et 4 de la série quart de finale de l'Association de l'Est en 2002. Ils n'ont pas détenu une avance de deux matchs depuis la première ronde des séries en 1993, alors qu'ils avaient éliminé les Capitals de Washington en six parties. Leur dernière série remportée remonte à 1993, quand ils avaient éliminé les Penguins de Pittsburgh en finale de la section Patrick.
« C'est un match important, a dit Tavares. À quel point désirons-nous prendre une avance de 3-1? Nous devons jouer avec l'énergie du désespoir pour saisir l'opportunité. » 
L'entraîneur des Islanders, Jack Capuano, ira avec le même alignement qui lui a permis de gagner le match numéro 3, ce qui signifie que les jeunes attaquants Alan Quine et Shane Prince seront de la formation, de même que le défenseur recrue Ryan Pulock, dont le but marqué en avantage numérique a été le point de départ du ralliement de New York lors du troisième match.
L'entraîneur des Panthers, Gerard Gallant, a affirmé que le gardien de but Roberto Luongo entamera un quatrième match de suite, mais qu'il pourrait recourir à un changement ou deux en attaque. L'attaquant Derek McKenzie n'a pas pris part à l'entraînement matinal, mais Gallant a affirmé qu'il allait bien quand on l'a questionné au sujet des joueurs de quatrième trio en vue du match.
Gallant a eu bien peu de doléances au sujet du jeu de son équipe au cours des trois premiers matchs.
« Perdre le dernier match en prolongation n'a pas été facile, mais je pense qu'en somme, nous avons très bien joué, a dit Gallant. Les gars se sentent bien, ils ont le sentiment d'avoir bien joué dans cette série. Nous sommes en arrière 2-1, ce qui signifie que le match de ce soir est très gros pour les deux équipes. » 
Même si l'attaquant Jaromir Jagr, le meilleur marqueur des Panthers en saison régulière, n'a pas récolté de point en trois matchs jusqu'à maintenant et qu'il n'a pas marqué lors de ses 34 dernières rencontres en séries éliminatoires, Gallant a dit qu'il ne s'en faisait pas à ce sujet. 
« Il obtient des occasions. Il obtient des chances, a dit Gallant. Je suis certain qu'il est frustré à ce sujet. Il a bien joué, il travaille fort. C'est comme ça. J'espère que ça entrera dans le but en frappant sa jambe ce soir. »
Voici les alignements prévus des Panthers et des Islanders :
 
PANTHERS
 
Jonathan Huberdeau - Aleksander Barkov - Jaromir Jagr
 
Jussi Jokinen - Nick Bjugstad - Reilly Smith
 
Jiri Hudler - Derek MacKenzie - Teddy Purcell
 
Garrett Wilson - Greg McKegg - Shawn Thornton
 
Dmitry Kulikov - Aaron Ekblad
 
Brian Campbell - Erik Gudbranson
 
Michael Matheson - Alex Petrovic
 
Roberto Luongo
 
Al Montoya
 
Blessés: Vincent Trocheck (pied), Dave Bolland (bas du corps), Willie Mitchell (commotion cérébrale), Steven Kampfer (bas du corps)
 
Rayés de la formation: Quinton Howden, Logan Shaw, Jakub Kindl
 
ISLANDERS
 
Frans Nielsen - John Tavares - Kyle Okposo
 
Nikolay Kulemin - Brock Nelson - Josh Bailey
 
Shane Prince - Alan Quine - Ryan Strome  
 
Matt Martin - Casey Cizikas - Cal Clutterbuck  
 
Nick Leddy - Travis Hamonic
 
Calvin de Haan - Johnny Boychuk
 
Thomas Hickey - Ryan Pulock 
 
Thomas Greiss
 
Jean-François Bérubé 
 
Blessés: Anders Lee (fracture du péroné), Mikhail Grabovski (haut du corps), Brian Strait (haut du corps), Jaroslav Halak (bas du corps)
 
Rayés de la formation: Marek Zidlicky, Adam Pelech, Steve Bernier, Eric Boulton, Christopher Gibson
 
Notes : Trocheck, un marqueur de 25 buts en saison régulière, a patiné lors de l'entraînement et il a pris part à quelques exercices au sein d'un trio, mais il ne jouera pas. Gallant a dit s'attendre à ce que Trocheck, qui n'a pas joué depuis le 29 mars, soit de retour dans l'alignement avant la fin de la série…Kampfer a aussi patiné et il pourrait effectuer un retour prochainement, de l'aveu de Gallant…Smith a récolté huit points dans cette série, incluant une récolte de trois points dans le match numéro 3. Il a marqué deux buts et a ajouté une passe lors du premier match…Tavares a récolté six points au cours de cette série, même si sa séquence de six matchs avec au moins un but a pris fin dimanche, alors qu'il n'a pas touché la cible au cours du match numéro 3…Okposo a cinq points à sa fiche au cours de cette série; lui et Tavares ont récolté chacun deux passes dimanche.

 

En voir plus