Skip to main content

Les Flames pleurent la mort de Ken King

L'ancien président et chef de la direction de Calgary est décédé à l'âge de 68 ans en raison d'un cancer

par Aaron Vickers / Correspondant indépendant

CALGARY - L'ancien président des Flames de Calgary et chef de la direction Ken King est décédé d'un cancer à l'âge de 68 ans.

Calgary Sports and Entertainment Corporation (CSEC), qui est propriétaire des Flames, a annoncé sa mort jeudi.

« Il était un individu unique avec un sens exceptionnel pour discerner le bien du mal », a déclaré le président et chef de la direction de CSEC John Bean. « Il a enseigné à beaucoup de nous plusieurs leçons dans tous les aspects des affaires et de la vie. Sa passion pour la ville se voyait par toutes les initiatives communautaires dans lesquelles il s'impliquait et par toutes les causes pour lesquelles il offrait son temps et son énergie.

« Il avait une volonté exceptionnelle dans tous les projets qu'il entreprenait. Ce que l'on retient est qu'il était un homme d'envergure et qu'il en imposait par son leadership dès qu'il entrait dans une pièce. Avec cette énergie, il s'est attaqué à tellement de choses. Ce que l'on retient est cette énergie et son engagement envers la ville. »

Tweet from @NHLFlames: CSEC ownership, management, and staff are sad to announce the passing of our former President & CEO and our current Vice Chair Ken King. He was our leader and our friend and he will be greatly missed. https://t.co/QvIYqy2jYA

King s'est joint aux Flames comme président et chef de la direction en 2001 et il agissait comme vice-président de CSEC au moment de son décès.

Il a contribué à développer l'organisation qui gère les Hitmen de Calgary, de la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL), le Heat de Stockton, de la Ligue américaine de hockey (LAH), les Roughnecks de Calgary, de la Ligue nationale de crosse, et les Stampeders de Calgary, de la Ligue canadienne de football (LCF).

« Un fier natif de la Saskatchewan, Ken King a été un pilier dans la communauté de Calgary pendant cinq décennies », a affirmé le commissaire de la LNH Gary Bettman dans une déclaration. « À la suite d'une carrière de 30 ans dans le milieu des journaux comme président du Calgary Herald et du Calgary Sun, il a été un acteur important des équipes sportives de Calgary.

« Sa vision a été importante dans les succès des Flames et des Hitmen de Calgary dans la WHL. Le fait qu'il ait été un ardent défenseur du projet de nouvel aréna qui garantira la viabilité à long terme des Flames à Calgary représentera l'héritage de son dévouement envers la ville. Ken était un ami et il me manquera grandement. J'offre mes plus sincères sympathies à sa famille. »

King laisse dans le deuil son épouse Marilyn et ses filles Amanda et Jocelin.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.