Skip to main content

Les finalistes au concours Kraft Hockeyville Canada annoncés

Dix communautés seront en compétition afin d'accueillir un match préparatoire et gagner un projet de rénovation de leur aréna

par Relations publiques de la LNH / LNH.com

Kraft Hockeyville Canada a révélé samedi quelles étaient les 10 communautés qui allaient être en compétition pour accueillir un match préparatoire de la saison 2016-17 de la LNH et pour un prix de 100 000 $ destiné à rénover leur aréna.

Les représentants de l'Est sont : Flemingdon Park, en Ontario; Brockville, en Ontario; Oromocto, au New Brunswick; Tatamagouche, en Nouvelle-Écosse; et Saint-Isidore, au Québec.

Les représentants de l'Ouest sont : Lumby, en Colombie-Britannique; St. Laurent, au Manitoba; Martensville, en Saskatchewan; Okotoks, en Alberta; et St. Paul, en Alberta.

 

L'annonce a été faite en direct sur les ondes de CBC au cours du premier entracte de la rencontre entre les Canucks de Vancouver et les Sharks de San Jose. Les 10 participants, qui ont été sélectionnés parmi 846 soumissions d'arénas uniques, auront maintenant une semaine pour mobiliser leur communauté et leur dire d'aller voter au KHV2016.ca avant que la période de vote ne s'ouvre le dimanche 13 mars. Les deux finalistes seront dévoilés le samedi 19 mars, et le gagnant sera couronné le samedi 2 avril.

Jason Fletcher, qui a dirigé le comité organisateur local de North Saanich, en Colombie-Britannique, la communauté gagnante en 2015, avait ces conseils à offrir à ceux qui se retrouvent dans la même situation aujourd'hui.

« Attachez-vous, a déclaré Fletcher vendredi. Ça peut sembler être un cliché, mais vous aller connaître toute une épopée. Accrochez-vous. Cela va aller si vite que nous aurez à peine le temps de prendre votre souffle et d'en profiter. C'est difficile de croire que notre année de règne est terminée, alors soyez prêts, car ce sera très plaisant. C'est vraiment une expérience spéciale, et nous sommes encore très fiers un an plus tard. »

Fletcher s'est remémoré les moments qui ont suivi l'annonce des finalistes de 2015, alors qu'il a réalisé que le dossier qu'il avait préparé sur North Saanich et son Panorama Recreation Centre Hockey Arena avait suffisamment trouvé écho dans la communauté; pour être retenu.

Il s'agit du 10e anniversaire de Kraft Hockeyville Canada, et le nombre d'arénas qui ont soumis leur candidature a établi un nouveau record. Quatorze patinoires extérieures et 832 patinoires intérieurs ont représenté 34 pour cent de toutes les patinoires intérieures au pays.

« Vous découvrez que vous faites partie des 10 finalistes, puis vous vous attelez à la tâche dantesque de mobiliser les gens. Vous devez à ce point immergé dans ce projet que vous oubliez tout le reste, du moins c'est ce qui s'est produit dans mon cas, a ajouté Fletcher. Hockeyville devient une occupation 24 heures sur 24. Lorsque nous avons passé à la dernière étape, nous nous sommes dit : "Oh, mon Dieu, nous y sommes, c'est vraiment quelque chose".

« Lorsque vous apprenez que vous êtes l'un des deux finalistes, ce n'est plus à propos de l'argent, car les deux finalistes obtiennent le même montant, c'est vraiment pour le titre, célébrer notre communauté et obtenir un match de la LNH dans votre communauté. »

Les Canucks avaient défait les Sharks 1-0 dans le match Kraft Hockeyville Canada 2015 alors que le natif de la Colombie-Britannique Adam Cracknell avait inscrit le seul but du match en prolongation.

Plus de neuf mois plus tard, les effets de Kraft Hockeyville peuvent encore être ressentis à North Saanich. Fletcher a parlé de parades organisées en ville et d'avoir été appelé à effectuer le lancer protocolaire au match d'ouverture de l'association de baseball locale. Encore plus important, bien après que les Canucks et les Sharks eurent quitté la ville pour amorcer une autre éreintante saison de la LNH, l'impact de Kraft Hockeyville sur la communauté demeure.

« Vous regardez sur la glace et vous voyez ce logo tout au long de l'année, l'affichage à l'aréna et la page Facebook. Nous marchons dans notre communauté et nous voyons des gens avec le chandail ou la casquette de Krafthockeyville, alors nous bombons le torse un peu plus, a mentionné Fletcher. Nous aimons vraiment notre communauté et notre aréna, et nous ressentons de la fierté. Alors que nous approchons de plus en plus de trouver la meilleure manière possible d'utiliser cet argent, nous mobilisons la communauté à nouveau.

« Ce furent des montagnes russes. Il y a eu des hauts et des bas, mais il y a surtout eu les événements dans la communauté, les parades et le sentiment de fierté associé à la possibilité de redonner à notre communauté. »

Fletcher a indiqué qu'il était plus qu'heureux d'assister au dévoilement des finalistes 2016, et il a louangé son comité organisateur de six personnes pour leurs efforts phénoménaux qui ont permis à North Saanich de d'abord être sélectionné, puis de remporter le concours.

« Tout tourne autour des réseaux, a-t-il expliqué. Il faut en parler à tous ceux que nous connaissons afin que le message circule. C'est tout ce qui compte, faire circuler le message, créer de l'excitation, affirmer qu'il existe une chance que nous puissions montrer au reste du Canada qui nous sommes. »

 

En voir plus