Skip to main content

Les Ducks tiennent le coup et remportent le match no 4 en prolongation

Corey Perry crée l'égalité dans la série en marquant à 10:25 après que Nashville eut nivelé la marque en fin de troisième période

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE - Corey Perry a touché la cible à 10:25 de la période de prolongation pour sceller la victoire de 3-2 des Ducks d'Anaheim contre les Predators de Nashville lors du quatrième affrontement de la finale de l'Association de l'Ouest au Bridgestone Arena jeudi.

La série quatre de sept est maintenant égale 2-2. Le match no 5 se déroulera à Anaheim samedi.

Posté le long de l'aile droite, Perry a lancé le disque en direction du filet adverse. Chemin faisant, la rondelle a dévié sur le bâton du défenseur des Predators P.K. Subban avant de tromper Pekka Rinne.

« Comme nous le répétons depuis le début des séries, nous établissons chaque jour une liste de tâches à accomplir, a rappelé Perry. Peu importe ce qui se produit durant un match, nous devons nous concentrer sur les points qui se trouvent sur cette liste, notamment affronter l'adversité et composer avec les aléas d'un match.

« Avant d'entreprendre la période de prolongation, nous voulions avant tout jouer aussi bien que nous l'avions fait en première période, en étant robustes et en rejetant le plus souvent possible la rondelle dans le fond de la zone adverse. Nous avons retrouvé notre élan. Nous avons obtenu quelques chances de marquer, puis un bond chanceux au bon moment. »

Video: Perry donne la victoire aux Ducks en prolongation

L'attaquant des Predators Filip Forsberg a créé l'égalité 2-2 avec 34,5 secondes à égrainer au cadran en troisième période. De l'arrière du filet des Ducks, Viktor Arvidsson a placé la rondelle dans l'enclave, d'où Forsberg a récupéré le disque avant de le glisser entre les jambières de John Gibson pour célébrer son septième filet des séries éliminatoires.  

D'un tir puissant de la pointe, Subban a porté la marque 2-1 à 13:33, profitant de la circulation lourde devant le filet de Gibson pour marquer son deuxième but des séries.

« Nous avons trouvé le moyen de revenir dans le match, a commenté Subban. Nous avions l'occasion de remporter le match en prolongation, mais la chance en a voulu autrement. C'est désormais de l'histoire ancienne; nous devons nous préparer au prochain match. »

Rickard Rakell a ouvert la marque pour les Ducks à 11:30 du premier tiers en réussissant son septième filet des séries.

« Ce match illustre bien l'aspect imprévisible de notre sport, a analysé l'entraîneur des Ducks Randy Carlyle. Nous tenions absolument à connaître un bon début de match, ce que nous avons réussi avec brio. Au dernier match, nous avions connu un début de rencontre plutôt timide et avions été incapables de jouer avec autant d'émotion et d'énergie que les Predators. »

D'un tir des poignets décoché du cercle droit à la suite d'une montée, Nick Ritchie a marqué son quatrième filet des séries et doublé l'avance des Ducks 2-0 à 10:22 de la deuxième période. Son tir s'est d'abord faufilé entre les jambes du défenseur des Predators Roman Josi avant de déjouer Rinne.

En troisième période, les Predators ont profité d'un jeu de puissance à 5-contre-3 d'une durée de 1:31 sans toutefois parvenir à secouer les cordages.

Les Ducks ont limité les Predators à deux tirs au filet en première période, égalisant une marque d'équipe pour le plus faible nombre de tirs accordés en une période lors d'un match des séries.

But du match

D'un tir puissant décoché du cercle gauche, Rakell a déjoué nettement Rinne du côté du bouclier. Sur la séquence, les Ducks ont tiré avantage d'un changement de trio laborieux des Predators pour s'amener en zone adverse.

Video: ANA@NSH, #4: Rakell déjoue Rinne d'un tir frappé

Arrêt du match

En troisième période, Rinne a stoppé un tir du revers de Jakob Silfverberg en étirant sa jambière droite pour préserver la marque 2-0.

Video: ANA@NSH, #4: Rinne prive Silfverberg d'un but certain

Sous le radar

À 6:24 de la période de prolongation, le défenseur des Ducks Kevin Bieksa, qui effectuait un retour au jeu après avoir raté les neuf derniers matchs de son équipe en raison d'une blessure au bas du corps, a plongé pour soutirer la rondelle à Forsberg.

Jeu du match

Sur la séquence ayant mené au but de Perry, ce dernier a intercepté une tentative de dégagement le long de la rampe de Subban avant de diriger le disque vers le filet des Predators. Pour Perry, il s'agissait d'un troisième but marqué en prolongation lors des présentes séries.

Video: ANA@NSH, #4: Perry procure la victoire aux Ducks

Ce qu'ils ont dit

« Nous étions énergiques et agressifs. La première période illustre parfaitement la façon dont nous voulons jouer. C'est ainsi que nous sommes efficaces. Le fait d'avoir accordé si peu de tirs en première période et de retraiter au vestiaire avec une avance de 1-0 nous a fait le plus grand bien et nous a redonné un élan. » - L'attaquant des Ducks Corey Perry à propos de la performance de son équipe en première période

« Ils forment une bonne équipe et chaque match est une véritable bataille. S'il y a un point positif à retenir de cette rencontre, c'est que nous sommes imbattables lorsque nous jouons selon nos forces. Nous nous sommes bien débrouillés pour combler notre retard en troisième période et nous donner une chance de remporter le match. En prolongation, nous avons obtenu notre part d'occasions de marquer, mais sans succès. Il faut diriger des rondelles vers le filet adverse pour provoquer des occasions de marquer et c'est exactement ce que les Ducks ont fait. La rondelle a touché mon bâton avant de terminer son parcours dans le fond de notre filet. C'est dur à avaler. » - Le défenseur des Predators P.K. Subban

Ce qu'il faut savoir    

Les Ducks ont réussi quatre buts en prolongation en séries pour la première fois depuis 2007, alors qu'ils avaient remporté la Coupe Stanley. Bieksa a pris la place de Shea Theodore dans l'alignement des Ducks. … Forsberg est le premier joueur de l'histoire des Predators à avoir marqué un but lors de quatre matchs d'affilée en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. En réussissant son septième but des présentes séries, il a égalé la marque de Joel Ward (inscrite en 2011) pour le plus grand nombre de buts marqués par un joueur des Predators en tournoi printanier. Mike Fisher est demeuré au vestiaire lors de la période de prolongation, gêné par une blessure non divulguée. L'entraîneur des Predators Peter Laviolette a déclaré que son état de santé était actuellement évalué.

La suite

Le cinquième affrontement de la finale de l'Association de l'Ouest aura lieu au Honda Center samedi (19 h 15 (HE); TVA Sports, NBC, CBC)

En voir plus