Skip to main content

Les Coyotes veulent demeurer en Arizona

Le président Anthony LeBlanc a indiqué que l'équipe allait analyser ses options après que l'Université Arizona State eut abandonné le projet de nouvel aréna

par LNH.com @NHL / LNH.com

Les Coyotes de l'Arizona sont déterminés à demeurer en Arizona à long terme malgré que l'Université Arizona State eut abandonné l'entente avec l'équipe pour la construction d'un nouvel aréna, a indiqué le président et chef des opérations Anthony LeBlanc, vendredi.

« Même si la construction d'un nouvel aréna en collaboration avec l'UAS aurait été bénéfique pour nos partisans, les contribuables, l'université et notre équipe, les Coyotes avaient et ont toujours d'autres options pour un nouvel aréna. Malheureusement, il semble que l'entente avec l'UAS ne se poursuivra pas », a déclaré LeBlanc.

« Malgré tout, les Coyotes sont engagés dans la Vallée à long terme et nous continuerons d'étudier d'autres options qui garantiront l'avenir de l'équipe. Nous sommes un groupe déterminé sur la patinoire autant qu'à l'extérieur. Nous avons l'intention de faire tout ce que nous pouvons pour conserver une équipe de la LNH en Arizona. »

Au mois de novembre, les Coyotes ont annoncé qu'ils travaillaient en collaboration avec Catellus Development Corp., le contracteur d'un projet d'établissements sportifs près du campus de l'UAS, afin de mettre sur pied un amphithéâtre d'environ 16 000 places auquel on aurait pu ajouter 4000 places à Tempe, en Arizona.

L'entente entre les Coyotes et le contracteur leur avait donné jusqu'au 30 juin pour établir un budget, le design et un plan d'opérations pour le projet.

Mais vendredi, l'UAS a écrit dans un courriel qu'elle n'avait « plus l'intention d'appliquer une entente d'aménagement, une option sur le bail ou toute autre entente avec les Coyotes. »

Les Coyotes disputent leurs matchs au Gila River Arena de Glendale, en Arizona, depuis le mois de décembre 2003. Avant cela, ils ont joué au American West Arena (désormais le Talking Stick Resort Arena) de Phoenix après que la concession de Winnipeg eut déménagé en 1996. Selon le quotidien Arizona Republic, le bail actuel des Coyotes leur permet de continuer à jouer au Gila River Arena jusqu'à la fin de la saison 2017-18.

Plus tôt cette semaine, le sénateur de l'État, Bob Worsley, a présenté un projet de loi qui aurait permis la création d'un complexe sportif de 28 acres avec des patinoires pour les Coyotes ainsi que pour les équipes de l'UAS, près du campus sportif de l'université. Mais selon le quotidien Arizona Republic, l'opposition envers le projet se faisait de plus en plus sentir dans les hautes sphères politiques de l'État, et le représentant républicain Anthony Kern préparait une conférence de presse, lundi, avec d'autres politiciens pour s'opposer publiquement au projet.

À la suite de l'annonce de l'UAS, Worsley a déclaré qu'il allait continuer à travailler sur son projet de loi, mais qu'il allait l'amender afin qu'il ne soit pas lié à la région de Tempe.

« Il y aura quelque chose pour aider les Coyotes, a précisé Worsley. Et ce sera un peu moins lié à un site précis. »

En voir plus