Skip to main content

Les Capitals pourraient être l'équipe surprise dans l'est

LNH.com @NHL

(PC) - Les Capitals de Washington seront-ils l'équipe surprise dans l'Association est de la LNH?

"Je pense que oui, affirme le gardien des Caps Olaf Kolzig. Pourquoi pas?"

Après trois années passées à rebâtir l'équipe - et trois saisons passées près de la cave du classement - les Capitals estiment qu'ils sont une formation en pleine ascension.

"Nous devrions cogner à la porte des séries, nous aimerions batailler pour la septième ou la huitième place", a indiqué le directeur général des Caps, George McPhee, jeudi.

L'ajout de l'attaquant de premier plan Michael Nylander, du défenseur Tom Poti et de l'attaquant Viktor Kozlov au moyen du marché des joueurs autonomes, ainsi que l'arrivée d'une recrue au potentiel fort intéressant, l'attaquant Nicklas Backstrom, viendront renflouer une formation des Capitals qui compte déjà sur un noyau fort talentueux et prometteur en Alexander Ovechkin, Alexander Semin et Steve Eminger, notamment.

"Quand nous avons vu la direction obtenir ces joueurs, nous étions aux anges, a déclaré Kolzig à La Presse Canadienne cette semaine. Les gars dans l'équipe étaient si enthousiastes qu'ils auraient été prêts à commencer le camp d'entraînement dès le mois de juillet.

"Tout le monde à qui j'ai parlé, sans exception, est excité et a hâte que la saison commence."

Le camp d'entraînement s'amorcera le 13 septembre et il y aura alors une atmosphère qu'on n'aura pas ressentie depuis longtemps.

"C'était évidemment difficile d'entreprendre le camp, ces dernières années, en sachant que nous y allions seulement avec de jeunes joueurs, a reconnu McPhee. La première année après le lock-out, nous tentions simplement de remplir des patins. L'an dernier, nous avions davantage de jeunes joueurs dans la formation. Mais il faut un certain nombre de joueurs d'expérience pour aider et faire la différence. Nous avions vraiment besoin de faire l'acquisition de quelques joueurs à des positions-clés.

"Nous avions absolument besoin d'un centre (Nylander) qui est un bon fabricant de jeu. Nous devions ajouter un autre défenseur (Poti) qui pouvait bien faire circuler la rondelle. Et nous devions embaucher un autre joueur (Kozlov) pour jouer en compagnie d'Ovechkin. Nous pensons avoir ajouté les bonnes pièces au casse-tête. Les joueurs sont plus optimistes parce que nous avons effectivement fait cela cet été, alors que nous n'avions pas été en mesure de le faire dans le passé."

Si les Capitals se remettaient à gagner plus souvent, cela aiderait certes l'équipe aux guichets. Dans un marché où le hockey n'est jamais la première option envisagée par les amateurs de sport, les déboires de l'équipe n'ont pas aidé. Les Caps ont terminé au 27e rang de la LNH au chapitre de l'assistance moyenne l'hiver dernier, avec 13 931 spectateurs par rencontre à domicile.

"Il faut le reconnaître, je ne veux pas être négatif en disant cela, mais Washington est une ville qui embarque seulement quand l'équipe gagne, du moins en ce qui a trait au hockey, a noté Kolzig. Et la prochaine saison sera cruciale à ce niveau. Nous devons commencer à gagner et ramener cette équipe dans les séries. La victoire, ça attire les amateurs."

En voir plus