Skip to main content

Les Capitals apprécient le quasi anonymat

La troupe de Barry Trotz n'a pas l'habitude de lutter pour confirmer sa place en séries à ce temps-ci de l'année

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - À ce stade-ci de la saison, les Capitals de Washington ont l'habitude depuis deux ans de lever légèrement le pied et d'attendre sagement la fin de la saison en essayant d'éviter les blessures.

C'est à peu près tout le contraire, cette année.

À quelques heures de son duel face aux Canadiens (27-36-12) au Centre Bell, samedi (19h HE; TVAS, SN, NHL.TV), la troupe de Barry Trotz n'a que trois points de priorité sur les Penguins de Pittsburgh et quatre sur les Blue Jackets de Columbus, en tête de la toujours très compétitive section Métropolitaine.

Tout un contraste par rapport aux deux dernières saisons au cours desquelles les Capitals ont respectivement terminé à sept et 16 points des Penguins, qui les ont tout de même envoyés en vacances au deuxième tour des séries à chaque occasion.

« C'est important de disputer des matchs significatifs jusqu'à la toute fin, a déclaré Trotz. C'est difficile autrement. Il n'y a rien de mieux pour vous donner un sentiment d'urgence qu'un sentiment d'urgence. Tu ne peux pas le créer.

« Tu as beau dire aux gars de disputer les sept derniers matchs de la saison comme s'il s'agissait d'une série, ils ont seulement hâte de terminer la saison pour amorcer les séries. »

Avec les succès que connaissent des équipes comme le Lightning de Tampa Bay, les Predators de Nashville, les Bruins de Boston et les Golden Knights de Vegas, les Capitals se retrouvent un peu sous le radar.

Ils ne gagneront pas le Trophée des Présidents pour la troisième année de suite et force est d'admettre que c'est peut-être une bonne chose.

« Tout le monde parlait de nous lors des deux dernières années, a relaté Trotz. C'est un peu différent cette saison, nous faisons notre petite affaire. Je ne peux pas dire si c'est mieux ainsi, mais la couronne devient un peu lourde à porter en saison régulière. En séries, ça importe peu. »

Pour l'instant, les Capitals se concentrent sur le fait de confirmer leur place en séries, et ensuite de décrocher le titre de section - un avantage non négligeable lorsque vient le temps de déterminer leur adversaire en séries.

« Nous avons un bon mélange de jeunes joueurs affamés, mais nous avons aussi beaucoup de joueurs qui ont de l'expérience en séries, a déclaré l'ancien des CanadiensLars Eller. Nous avons démontré que nous sommes en mesure de rivaliser avec n'importe quelle équipe. »

Six autres buts pour Ovechkin?

Toujours en quête d'une huitième saison de 50 buts en carrière Alex Ovechkin retrouvera ce soir son compagnon de trio Evgeny Kuznetsov, qui a raté les trois derniers matchs en raison d'une blessure au haut du corps.

Avec huit matchs à disputer, le capitaine des Capitals totalise 44 buts - un de plus que son plus proche poursuivant Patrik Laine, des Jets de Winnipeg.

« Ç'a été une course serrée toute la saison et c'est une bonne chose, a lancé celui qui a récemment atteint le plateau des 600 buts en carrière. Je ne suis pas ce que Laine fait de son côté, je me concentre sur mon jeu, mais j'ai entendu dire que c'est un jeune assez cool. »

Même s'il a subi une blessure au pied, le jeune Laine a insisté pour jouer vendredi face aux Ducks d'Anaheim, signe de l'importance qu'il porte à l'obtention du trophée Maurice-Richard. Mais Ovechkin, un vieux routier, en a vu d'autres.

« Tout est entre mes mains en ce moment, a-t-il avancé. Je n'ai qu'à marquer pour essayer d'atteindre le plateau des 50 buts. Plus je m'approche, plus je veux terminer le travail. Mais c'est très difficile de marquer dans cette ligue, surtout à la fin de la saison quand tout le monde se bat pour une place en séries.

« J'ai des chances à chaque match, il suffit que j'en profite. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.