Skip to main content

Les Bruins ont été rivés à leur téléviseur pour connaître leur prochain adversaire

LNH.com @NHL

WILMINGTON, Massachusetts - Tim Thomas n'a pas cessé de passer d'une chaîne à l'autre pour connaître le prochain adversaire des Bruins de Boston en séries.

Les Capitals contre les Rangers. Clic. Les Devils contre les Hurricanes. Clic. Clic. Clic. Clic.

Une fois ces matchs terminés, mardi, Thomas et les Bruins avaient finalement leur réponse. La meilleure équipe dans l'Est se frottera aux Hurricanes de la Caroline, qui ont terminé sixièmes. La série se mettra en branle vendredi, à Boston.

Mais seulement parce que les Hurricanes ont marqué deux fois dans les dernières 80 secondes de jeu pour remporter leur série - et le septième match - 4-3 contre les Devils du New Jersey.

"Je regardais principalement le match Capitals-Rangers parce qu'il était en haute définition, mais j'allais souvent voir le match au New Jersey, a dit Thomas. Fallait rester éveillé jusqu'à la fin pour savoir contre qui nous allions jouer. Je dirais même jusqu'à la toute fin."

Boston aurait affronté les Rangers s'ils avaient gagné ou les Penguins si les Devils avaient pu conserver leur avance. Alors que Claude Julien devait, sans aucun doute, revoir mentalement les effectifs des Penguins, les Canes ont réussi leur surprenant retour.

"C'est le genre de remontée qui vous fait dire: 'Wow!'", a déclaré Julien.

Ce n'était pas la première fois de la série que les Hurricanes marquaient tard dans la rencontre pour l'emporter. Ils ont mis la main sur le quatrième match grâce à un but de Jussi Jokinen avec seulement deux dixièmes de seconde à jouer.

"Le destin semble être du côté du club qui est en mesure de faire ça, a ajouté Thomas. Alors je croyais qu'il était possible que nous affrontions la Caroline. En fait, je croyais que le club dont nous avions le moins de chance d'affronter était Pittsburgh.

"J'avais raison, mais seulement par une minute et demie."

Les Bruins n'ont pas joué depuis depuis sept jours, soit depuis qu'ils ont éliminé le Canadien en quatre matchs, le 22 avril. D'apprendre l'identité de leur adversaire a mis un peu de vie à leur session d'entraînement de mercredi.

"Les gars étaient excités à leur arrivée dans le vestiaire ce matin, a raconté Julien. Les joueurs avaient beaucoup plus d'entrain sur la glace."

Les Bruins n'accordent pas trop d'importance à leur fiche de 4-0 contre les Hurricanes cette saison. Ils savent que cette formation s'est améliorée depuis le congédiement de Peter Laviolette et le retour de Paul Maurice derrière le banc. Elle a aussi fait de belles acquisitions en Jokinen et Erik Cole. Les Canes ont compilé une fiche de 17-5-2 à leurs 24 derniers matchs.

"Les Hurricanes que nous avons vus en première moitié de saison n'auraient pas pris part aux séries, encore moins atteint le deuxième tour", a conclu Thomas.

En voir plus