Skip to main content

Les Blues doivent trouver une façon de battre Pekka Rinne

Ils n'ont inscrit que deux buts contre les Predators en deux matchs à Nashville

par Louie Korac / Correspondant NHL.com

NASHVILLE - Les Blues de St. Louis étaient heureux de leur effort et de leur exécution lors du quatrième match de la série de deuxième tour dans l'Ouest face aux Predators de Nashville.

Mais au final, ils tirent de l'arrière 3-1 dans la série après avoir encaissé un revers de 2-1 au Bridgestone Arena, mardi, en raison de leur incapacité à profiter de leurs chances de marquer.

Le cinquième match aura lieu vendredi au Scottrade Center (20h HE; NBCSN, CBC, TVA Sports).

Après avoir battu le gardien Pekka Rinne six fois lors des deux premières rencontres, les Blues ont quitté Nashville avec un but dans chacun des deux matchs subséquents. Même après avoir eu le dessus 33-25 au chapitre des tirs mardi, le résultat final n'a pas été suffisant.

Et pour un quatrième match de suite, les Blues ont accordé le premier but et ont dû jouer du hockey de rattrapage.

« Si nous obtenons un but en deuxième, nous prenons l'avance et c'est un match différent, a dit Paul Stastny. L'équipe qui marque en premier remporte souvent le match. Je crois que le premier but change beaucoup le rythme et nous devons trouver le moyen de l'obtenir, surtout vendredi devant notre foule. »

Les Blues montrent une fiche de 1-4 en séries lorsqu'ils accordent le premier but et une autre de 4-0 quand ils marquent en premier.

« Nous devons trouver une façon d'enfiler l'aiguille, a affirmé le capitaine des Blues, Alex Pietrangelo. Rinne effectue des bons arrêts, il joue bien. Les deux gardiens dont du bon travail, nous devons simplement en marquer quelques-uns. L'avantage numérique doit être meilleur. »

Les Blues ont inscrit deux buts en 24 avantages numériques, une fois en neuf chances au cours de cette série.

« C'est ce que nous devons analyser en ce moment, c'est évident que nous devons trouver notre rythme avec l'avantage d'un homme, a commenté l'entraîneur des Blues Mike Yeo. Je crois que nous devons rendre la vie de leur gardien plus difficile. Nous ne l'avons pas fait. Quand nous le faisons, nous obtenons des mêlées, des rondelles libres, mais je crois que nous pouvons faire un meilleur travail à ce chapitre. »

Yeo a indiqué que si les Blues peuvent reproduire la manière dont ils ont joué mardi, il croit aux chances des siens de revenir dans la série.

« Je suis très fier de ce que les gars ont fait ce soir, a-t-il dit. Il y avait de l'intensité, ils étaient dévoués, ils jouaient l'un pour l'autre. C'était un match serré. Je crois que les deux équipes ont dû batailler fort et nous avons fait du bon travail. »

En voir plus