Skip to main content

Les Blue Jackets ont raison du Canadien 4-3 aux tirs de barrage

LNH.com @NHL

COLUMBUS, Ohio - Le Canadien est venu arracher vendredi soir un point aux Blue Jackets de Columbus sur leur glace du Nationwide Arena, s'inclinant 4-3 à l'issue des tirs de barrage.

Un but de Sergei Kostistyn en fin de troisième période a envoyé les deux équipes en prolongation.

La fusillade a ensuité été favorable aux locaux, Kristian Huselius et Derick Brassard ayant le meilleur sur Jaroslav Halak. Le jeune gardien a déjà eu de meilleures soirées. De son côté, Steve Mason a stoppé Alex Tanguay et Andrei Kostitsyn.

Tanguay (7e) et Patrice Brisebois (1er) ont réussi les autres buts du Tricolore.

R.J. Umberger, Marc Méthot et Fredrik Modin ont obtenu ceux des Blue Jackets.

Umberger a été le fossoyeur du Canadien lors des séries du printemps dernier. L'ancien joueur des Flyers de Philadelphie avait inscrit huit buts en cinq matchs pour contribuer à l'élimination du Tricolore. Le changement d'uniforme ne semble pas l'avoir ralenti. Du moins contre le Canadien.

Umberger a réussi le premier but des Blue Jackets et son cinquième de la saison à 6:52 du premier vingt, en dirigeant un retour de lancer de Jason Chimera derrière Jaroslav Halak.

Tanguay a créé l'égalité à 14:57 durant une pénalité à Ole-Kristian Tollefsen. Le patineur de Ste-Justine a saisi une rondelle libre à l'entrée du but des Blue Jackets. Il s'agissait de son quatrième filet en supériorité numérique. Robert Lang et Christopher Higgins ont obtenu des aides.

Le Canadien a dirigé 19 lancers en première dont sept par le trio de Laraque-Lapierre-Kostopoulos. Cette unité a d'ailleurs forcé Tollefsen à commettre l'infraction ayant mené au but de Tanguay.

Jakub Voracek s'est vu refuser un but pour avoir touché à la rondelle à une hauteur non permise. Les Jackets n'ont pas protesté.

Le Canadien a vécu un moment d'inquiétude en deuxième. Roman Hamrlik s'est blessé à l'épaule gauche lorsqu'il a cherché à mettre en échec Jared Boll le long de la clôture. Le vétéran défenseur a dû retraiter à son vestiaire, visiblement en douleur. Il est toutefois revenu au jeu avant la fin de l'engagement.

Le Tricolore a joué avec le feu au cours de la période. Les joueurs de Guy Carbonneau se sont vu imposer cinq pénalités dont quatre d'affilée. Le bleu-blanc-rouge a même dû se défendre à trois contre cinq pendant 28 secondes. Mais l'équipe a tenu bon.

Brisebois a donné les devants au Canadien à 2:51 de la troisième période lors d'une autre supériorité numérique. Son tir voilé a déjoué le jeune Mason.

Les Blue Jackets ont ensuite frappé à deux reprises en l'espace de 34 secondes, chaque fois à quatre contre quatre. Méthot a eu raison de Halak d'un tir balayé du côté du la mitaine, puis Modin a habilement fait dévier une rondelle derrière le gardien slovaque.

Sergei Kostytsin a sauvé la mise du Canadien à 19:19 de la troisième période à la faveur d'un sixième attaquant. Sergei a marqué d'un tir des poignets après une belle passe de son frère Andrei. C'était son premier point en huit matchs.

En voir plus