Skip to main content

Les Blackhawks sont de retour dans la série grâce à un gain de 4-3 en prolongation

LNH.com @NHL

CHICAGO - Patrick Sharp a marqué son septième but des séries à 1:52 de la prolongation, vendredi, pour permettre aux Blackhawks de Chicago de remporter une victoire de 4-3 face aux Red Wings de Detroit.

Cette victoire permet aux Blackhawks de resserrer l'écart dans la finale de l'Association Ouest, menée par les Wings, deux matchs contre un. Le quatrième match de la série aura lieu dimanche au United Center de Chicago.

Sharp, qui a inscrit deux buts, a complété le jeu de Matt Walker et Dustin Byfuglien. Après un tir de Walker, Byfuglien a livré bataille pour la possession du disque devant le filet de Chris Osgood, auteur de 23 arrêts, avant que Sharp ne le pousse dans le filet.

"Plusieurs équipes auraient baissé les bras après avoir concédé une avance de trois buts, mais nous y avons cru, a confié Sharp après la rencontre. Après leur troisième but, nous avons augmenté notre niveau de jeu. Alors que nous devions jouer le meilleur hockey de notre saison, nous l'avons fait et avons poussé le match en prolongation."

"Osgood est un bon gardien, a-t-il ajouté. J'ai marqué quelques buts de cette façon, et je ne voulais certainement pas rater celui-là."

C'est d'ailleurs Sharp qui a ouvert la marque à 8:45 de la première, lors d'un avantage numérique. Soixante-cinq secondes plus tard, Andrew Ladd a porté la marque à 2-0.

Après seulement 45 secondes de jeu en deuxième, Samuel Pahlsson a fait 3-0 Hawks, mais les Wings n'ont pas abandonné, comblant cet écart en 4:23 en fin de période.

Nicklas Lidstrom a d'abord réduit l'avance des locaux à 14:38, avant que Brian Rafalski et Jonathan Ericsson ne créent l'égalité en marquant à 17:10 et 19:01, respectivement.

"Nous n'avions pas le choix, a déclaré Henrik Zetterberg. Nous voulions revenir dans le match, et devions augmenter le rythme en troisième période. Nous avons mis beaucoup de pression et avons créé quelques occasions de marquer, mais nous n'avons pu ajouter un quatrième but."

L'entraîneur-chef des Blackhawks, Joel Quenneville, a d'ailleurs surpris tout le monde en effectuant un changement de gardien en début de troisième, donnant le filet à Cristobal Huet.

"Je n'ai pas eu le temps de réaliser ce qui se passait, a dit Huet. Je me suis entraîné depuis un bon moment déjà en prévision de ce moment-là. J'étais nerveux, mais en même temps je voulais offrir ma meilleure performance pour aider l'équipe."

Il n'était pas clair si Nikolai Khabibulin, qui a bloqué 21 des 24 tirs auxquels il a fait face, était blessé ou simplement retiré du match. Néanmoins, Corey Crawford a alors été désigné en tant que substitut à Huet. Le gardien de Grenoble a stoppé les six tirs dirigés contre lui pour inscrire la victoire à sa fiche.

Les Wings ont disputé cette rencontre sans l'attaquant Pavel Datsyuk, qui souffre d'une blessure au pied après avoir reçu une rondelle dans le deuxième match.

En voir plus