Skip to main content

Les Blackhawks peuvent continuer de gagner, selon les statistiques

Toews et Chicago sont en position de rebondir et ils bénéficieront du retour de Crawford

par Rob Reese @NHLReese / Journaliste NHL.com

LNH.com va au-delà des chiffres pour identifier les tendances en début de saison de trois équipes qui ont raté les dernières séries éliminatoires, mais qui sont en position de se qualifier jusqu'à maintenant. Les statistiques d'équipe et individuelles ont été analysées pour identifier des tendances qui pourraient aller en régressant ou être soutenues durant une saison complète.

Les Blackhawks de Chicago se classent dans le top-10 de la LNH au chapitre du pourcentage de tirs tentés à cinq contre cinq (53,24; 9e) et pour les tirs tentés (40; 7e). Ils sont également dans le top-10 pour les points par tranche de 60 minutes (9,85; huitième), pour les buts par tranche de 60 minutes (3,71; sixième) et pour les mentions d'aide par tranche de 60 minutes (6,14; huitième). L'une des raisons qui expliquent leur regain offensif s'appelle Jonathan Toews. Ce dernier produit à un rythme de 1,67 point par match (moyenne de 0,86 en carrière). Toews pourrait maintenir un tel niveau de productivité si son pourcentage de tirs de la saison dernière (9,5) - le pire de sa carrière - revient à sa moyenne en carrière (14,2) ou demeure au-dessus de celle-ci (26,3 avant les matchs de jeudi). Une autre statistique à considérer, quand on analyse le potentiel des Blackhawks pour rebondir, est qu'ils ont accordé 15 buts à cinq contre cinq, le neuvième plus haut total de la LNH. Les Blackhawks obtiendront un coup de pouce à forces égales, car le gardien partant Corey Crawford - qui se classe au septième rang de la LNH avec Braden Holtby des Capitals de Washington pour le pourcentage d'arrêts à forces égales (,927; minimum de 300 matchs) depuis 2010-11 - est de retour dans la formation.

Video: CHI@STL: Toews réussit son 5e tour du chapeau

Les Sénateurs d'Ottawa sont dans le top-6 pour les buts marqués (24; troisième) et les buts accordés (23; à égalité au sixième rang). Ottawa a quatre défenseurs qui se retrouvent dans le top-11 de la LNH au chapitre des points par tranche de 60 minutes (Thomas Chabot, Maxime Lajoie, Dylan DeMelo et Christian Jaros), des chiffres qui pourraient en surprendre plus d'un puisque le double gagnant du trophée Norris, Erik Karlsson, a été échangé aux Sharks de San Jose le 13 septembre. Les défenseurs d'Ottawa ont amassé un total combiné de neuf buts, ce qui équivaut à 37,5 pour cent du total de l'équipe (24), la plus grande proportion du genre parmi toute la LNH. Les Sénateurs ont accordé le huitième plus haut total de filets en infériorité numérique (5), même si Craig Anderson est parmi le top-5 des gardiens de la LNH au chapitre du pourcentage en infériorité numérique (,902, minimum de quatre matchs). Anderson vient également au neuvième rang des gardiens de la LNH pour le pourcentage d'arrêts à forces égales (,928). Si les Sénateurs continuent d'obtenir des performances au-dessus de la moyenne de la Ligue de la part d'Anderson, cela pourrait compenser leur insoutenable pourcentage de tirs (14,9 pour cent, deuxième dans la LNH). Lors des six dernières saisons, aucune équipe n'a terminé avec un pourcentage de tirs meilleur que 10,8 (Lightning de Tampa Bay, 2017-18). Les Sénateurs ont 10 joueurs qui affichent un pourcentage de tirs supérieur à 15 pour cent, un sommet dans la Ligue. Ce chiffre devrait régresser et s'approcher de leur total de la saison dernière (deux; minimum de 25 matchs joués).

Video: PHI@OTT: Anderson frustre Simmonds deux fois de suite

Les Canadiens de Montréal sont sixièmes au chapitre des tirs tentés (47), et septièmes pour le pourcentage de tirs tentés (53,78). Leurs indicateurs de possession positifs sont en partie expliqués par le fait qu'ils accordent en moyenne 26,3 tirs par match, le cinquième plus bas total de la LNH. C'est beaucoup mieux que leur moyenne de 32,3 lancers accordés en 2017-18. Si les Canadiens veulent maintenir leur rythme et obtenir 49 victoires, ils auront besoin que le gardien Carey Price, qui a affiché son pire pourcentage d'arrêts en carrière la saison dernière (,900), montre un pourcentage plus près de sa moyenne en carrière (,918). Price présente une fiche de 2-1-1 avec un pourcentage de ,912 après quatre parties, et son adjoint Antti Niemi a un dossier de 2-0-0 même s'il présente un pourcentage inférieur (,893). Les Canadiens profitent du fait qu'ils réduisent le nombre de tirs de leurs adversaires, mais ils auront besoin que le pourcentage combiné de leurs deux gardiens (,905) s'approche de celui affiché en 2016-17 (,918), la dernière fois où l'équipe s'est qualifiée pour les séries.

Video: MTL@PIT: Price frustre Oleksiak et obtient de l'aide

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.