Skip to main content

Le Wild bat les Oilers 3-2 et revient au plus fort de la lutte

LNH.com @NHL

EDMONTON - Marian Gaborik a inscrit le filet victorieux et ajouté une mention d'aide, et le Wild du Minnesota s'est replacé au plus fort de la course pour une place en séries dans l'association de l'Ouest grâce à un gain de 3-2 contre les Oilers d'Edmonton, dimanche soir.

Andrew Brunette et Martin Skoula ont également fait bouger les cordages pour le Wild (36-32-8), qui n'accuse plus qu'un point de retard sur les Oilers. Ces derniers ont glissé en 10e place à la suite de leur défaite et des victoires des Blues de St. Louis et des Ducks d'Anaheim.

Cette victoire a aussi permis au Wild de se maintenir à trois points des Blues, maintenant détenteurs du huitième rang.

Fernando Pisani et Ales Kotalik ont réussi les filets des Oilers (36-31-9), qui ont subi un quatrième revers à leurs cinq dernières sorties.

Le Wild a amorcé la rencontre sur les chapeaux de roues, marquant deux fois en moins de deux minutes en première moitié de l'engagement initial.

Brunette a inscrit le premier but du match et son 20e de la saison, battant le vétéran gardien Dwayne Roloson d'un tir du revers. Skoula a doublé l'avance du Wild grâce à un tir de la ligne bleue qui s'est faufilé entre les jambières de Roloson.

Les Oilers ont réduit l'avance du Wild après seulement 64 secondes de jeu au troisième vingt, grâce au sixième but de Pisani. Mais Gaborik a redonné une priorité de deux buts aux hommes de Jacques Lemaire quelque trois minutes plus tard, marquant son septième but de la saison pendant qu'une punition à retardement avait été annoncée.

Après que Kotalik eut porté le score 3-2, aidé de Ales Hemsky, les Oilers ont eu de nombreuses opportunités d'égaler la marque. Mais Niklas Backstrom a fermé la porte malgré le fait qu'il ait eu à faire face à 16 tirs au troisième vingt pendant que le Wild n'en obtenait que quatre vers Roloson.

En voir plus