Skip to main content

"Le réservoir est rendu à un bas niveau", affirme Jacques Martin

LNH.com @NHL

MONTR?AL - La pause de quatre jours arrive à point pour le Canadien, même si on a engrangé trois points sur une possibilité de quatre lors des deux derniers matchs joués au Centre Bell.

"Le réservoir est rendu à un bas niveau, a imagé l'entraîneur Jacques Martin. Nous venons de compléter une séquence éprouvante de 21 matchs (en 40 jours). La pause va être bénéfique."

Les joueurs ne reviendront au travail que mardi à Brossard, après avoir profité de deux journées de congé complètes. Le prochain match du Tricolore est jeudi au Centre Bell, à l'occasion de la visite des Stars de Dallas.

Chez les joueurs, on accueillait cette période de récupération sur les plans physique et psychologique avec plaisir. Il n'y a peut-être que Scott Gomez, qui a amassé 19 points à ses 19 derniers matchs, qui auraient voulu enchaîner.

"C'est dommage de la façon qu'on joue, a-t-il énoncé, mais la pause va permettre à tout le monde de refaire le plein d'énergie."

Comme Jaroslav Halak l'a fait remarquer, le Tricolore va amorcer un autre sprint, pré-olympique celui-là, à compter de jeudi, en disputant 16 matchs en moins d'un mois.

Revenant sur la performance de l'équipe contre les Devils, Gomez a mentionné "qu'on commence à montrer de quel bois on se chauffe avec le retour des blessés".

"Si on joue comme on l'a fait ce soir (samedi), on va connaître du succès en deuxième moitié de saison.

"On n'a rien à redire quant à l'effort que nous avons fourni ainsi qu'au chapitre de l'exécution, a repris Gomez. On a réalisé des progrès dernièrement, tout ça est positif. C'est dommage que nous n'ayons pu obtenir deux points, avant la pause. Il faut dire que nous affrontions une belle machine de hockey."

L'ailier droit Brian Gionta a fait écho aux propos de son coéquipier.

"Nous devons être satisfaits de notre rendement dernièrement. Nous créons des chances à l'attaque. C'est le cas de notre trio. Mais nous devrons trouver une façon d'en concrétiser davantage."

En voir plus