Skip to main content

Le plan des Blues à la date limite dépend de Tarasenko

Le DG Armstrong évalue le marché et surveille la réadaptation de l'attaquant, qui se remet d'une opération à l'épaule

par Louie Korac / Correspondant indépendant NHL.com

ST. LOUIS - Vladimir Tarasenko s'est entraîné avec les Blues de St. Louis à nouveau, mercredi, et l'état de santé de l'attaquant pourrait dicter l'approche de son équipe en vue de la date limite des transactions dans la LNH (lundi 15 h HE), selon le directeur général Doug Armstrong.

L'attaquant, qui patine régulièrement en solitaire et avec d'autres joueurs blessés des Blues, s'est entraîné avec les siens pour la troisième fois en deux semaines. Ses progrès sont encourageants depuis qu'il s'est disloqué l'épaule gauche le 24 octobre face aux Kings de Los Angeles.

À LIRE AUSSI : Les Canadiens envoient Scandella aux BluesBouwmeester est de retour à St. Louis après son malaise cardiaque

« Nous avons obtenu des nouvelles positives au sujet de Vladimir Tarasenko », a déclaré Armstrong, mardi, après que le défenseur Marco Scandella eut été acquis des Canadiens de Montréal par les Blues en retour d'un choix de deuxième ronde au Repêchage 2020 de la LNH et d'un choix conditionnel de quatrième tour au Repêchage 2021.

« Son entraînement va bon train, et il patine durant nos séances matinales. Il n'y a rien de nouveau quant à un échéancier, mais c'est positif. Avec l'ajout de Marco, je dirais que nous allons évaluer le marché des échanges entre aujourd'hui et lundi, mais avec le plafond salarial, avec le nom du défenseur Jay Bouwmeester qui a été placé sur la liste des blessés à long terme et avec tous les aspects financiers dont il faut tenir compte, toute transaction à partir de maintenant en sera une qui nous servira à long terme également. Et ce sont des échanges qui sont rares à ce moment-ci de l'année. » 

Tarasenko a été opéré le 29 octobre et il devait initialement rater cinq mois d'activités.

« Cette fenêtre de cinq à six mois nous mène du début du mois de mars au début d'avril, a noté Armstrong. Avec la façon dont il s'entraîne présentement, et je lui ai parlé au cours des derniers jours, il semble bien se porter, mais nous devons recevoir le feu vert des médecins pour ce genre de décision. Je ne veux pas mettre la charrue devant les bœufs. Ce n'est pas comme si nous allions le revoir jeudi ou dimanche. C'est simplement une mise à jour pour dire qu'il se porte bien et qu'il progresse. Nous espérons que tôt en mars, à la fin du mois ou au début d'avril, il représentera notre grosse acquisition en attaque à la date limite. »

Les Blues pourraient viser un autre attaquant avant la date limite, dont Chris Kreider (Rangers de New York), Andreas Athanasiou (Red Wings de Detroit), Kyle Palmieri (Devils du New Jersey), Mike Hoffman (Panthers de la Floride) et Josh Anderson (Blue Jackets de Columbus).

Video: COL@STL: Tarasenko profite de la passe de Schwartz

Malgré la perte de Tarasenko, St. Louis a deux points d'avance sur les Stars de Dallas et trois points de plus que l'Avalanche du Colorado au premier rang de la section Centrale et de l'Association de l'Ouest. Les Blues affrontent les Coyotes de l'Arizona, jeudi au Enterprise Center (20 h HE, FS-MW, FS-A, FS-A PLUS, NHL.TV), après avoir mis fin à une série de cinq parties sans victoire (0-3-2) avec un gain de 3-0 face aux Devils mardi.

« Le retour de Tarasenko rendra notre groupe d'attaquants aussi bon sinon plus que par le passé, a indiqué Armstrong. Nous en parlons quotidiennement avec les médecins. Si nous apprenons qu'il ne sera pas disponible, ça changera tout, mais il faut se conformer au plafond salarial avec Tarasenko dans la formation. Ce n'est pas comme si nous pouvions aller chercher n'importe qui et nous conformer au plafond au moment opportun. La date limite des échanges sera passée à ce moment-là. Il faut se garder de la marge de manœuvre si l'on veut réintégrer un joueur avec un impact de 7,5 millions $ sur la masse salariale. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.