Skip to main content

Le défenseur Jaroslav Spacek ratera "probablement" le voyage à Ottawa

LNH.com @NHL

BROSSARD - Jaroslav Spacek s'est absenté de l'entraînement pour une deuxième journée de suite, vendredi, et il ratera "probablement" le voyage à Ottawa en vue du match de samedi contre les Sénateurs, a indiqué l'entraîneur du Canadien Jacques Martin.

Déjà affaibli par la grippe, Spacek souffre d'une blessure au haut du corps. Il n'a pas disputé le match de mercredi à Tampa contre le Lightning.

Pour combler cette perte, le Tricolore a rappelé le défenseur Yannick Weber des Bulldogs de Hamilton en fin de journée, vendredi.

Le Suisse de 21 ans, qui a déjà pris part à trois matchs avec le grand club cette saison, rejoindra l'équipe à Ottawa, en prévision du match de samedi après-midi à la Place Banque Scotia.

"On a plus de défenseurs à Hamilton qui sont prêts à nous aider immédiatement, que des avants", avait dit Martin lors de l'entraînement matinal.

Marc-André Bergeron, un défenseur qui évolue habituellement à l'avant sauf pendant les avantages numériques, pourrait théoriquement prendre la place de Spacek à la ligne bleue, comme il l'a fait mercredi à Tampa. Mais à cause de la situation décrite par Martin qui prévaut chez les Bulldogs, il risque fort de devoir encore évoluer à l'attaque, samedi, même s'il s'est entraîné comme défenseur, jeudi et vendredi.

Même si son utilisation à la ligne bleue a été décidée de façon impromptue, mercredi, Bergeron a dit ne pas avoir eu de la difficulté à s'adapter. Il peine davantage à trouver ses repères à l'attaque, a-t-il dit, même si c'est la position qu'il a occupée plus souvent qu'autrement au cours des dernières semaines.

"Je ne me sens pas encore complètement à l'aise à l'attaque, a reconnu Bergeron, vendredi. Ca ne fait quand même pas des années que je joue à l'avant. Ca me demande plus de concentration et d'ajustement que de jouer à la défense. C'est plus naturel pour moi de jouer comme défenseur."

Paul Mara a également raté les deux dernières séances d'entraînement à cause d'une blessure au haut du corps. Il n'accompagnera pas ses coéquipiers à Ottawa.

Une journée après avoir reçu congé d'entraînement sur glace pour recevoir des traitements, Roman Hamrlik était de retour sur patins, vendredi.

En voir plus