Skip to main content

Le contrat de Savard lui offre l'occasion de finir sa carrière à Boston

LNH.com @NHL

BOSTON - Le joueur de centre Marc Savard a levé le nez sur la possibilité de devenir joueur autonome l'été prochain pour avoir l'occasion de finir sa carrière avec les Bruins de Boston.

Le meilleur marqueur de l'équipe au cours des trois dernières saisons a paraphé mardi une prolongation de contrat de sept ans, qui sera effective à compter de la saison prochaine et qui lui rapportera légèrement plus de 28 millions $ US.

Savard a expliqué, mercredi, que ce contrat lui permet de demeurer au sein d'une équipe qui aspire aux grands honneurs et dans une ville qui se passionne pour les sports.

"Je pense avoir déjà dit que je voulais demeurer à Boston pour le reste de ma carrière et il semble que je vais en avoir la possibilité, a commenté Savard en conférence de presse. J'en suis donc heureux. Au cours des dernières années, j'ai vu cette ville redevenir une ville de hockey. Et notre objectif commun est de ramener la coupe Stanley à Boston."

Les Bruins ont remporté le championnat de l'Association Est la saison dernière et ils ont remporté une série éliminatoire pour la première fois en 10 ans, balayant le Canadien de Montréal en quatre matchs, avant d'être éliminés en deuxième ronde par les Hurricanes de la Caroline.

Avant le match de mercredi soir contre le Lightning de Tampa Bay, Savard avait à sa fiche quatre buts et six passes en 11 matchs. Il a raté 15 matchs en raison d'une fracture du pied avant de revenir au jeu. La saison dernière, il a mené les Bruins avec 25 buts et 63 passes.

Savard avait accepté un contrat de quatre ans d'un montant de 20 millions $ US comme joueur autonome à l'été 2006 après avoir porté l'uniforme des Thrashers d'Atlanta. Il a précédemment joué pour les Rangers de New York et les Flames de Calgary.

Savard est venu à Boston avec la réputation d'être un fabricant de jeux mais il est devenu beaucoup plus avec les Bruins.

"Il a toujours été animé d'un esprit de compétition mais son talent est arrivé à maturité, a mentionné le directeur général Peter Chiarelli. Il est solide sur les mises en jeu, en désavantage numérique. Il allie plusieurs qualités qui en font un joueur complet."

Savard a ajouté qu'il avait pressé Chiarelli de lui offrir un contrat. L'entente lui rapportera environ 14 millions $ les deux premières années avec un autre 14 millions $ les cinq années suivantes.

Il aura 39 ans à la dernière année du contrat.

"Quand j'ai signé cette entente de sept ans, c'était évidemment pour jouer pendant toute la durée du contrat, a dit Savard. C'est comme ça que je vois les chose présentement."

En voir plus