Skip to main content

Le changement de règlement pour l'obstruction sur le gardien approuvé

Le Bureau des gouverneurs a donné son accord, et les changements seront implantés dès les matchs de mercredi

par LNH.com @LNH_FR

NEW YORK/TORONTO (27 mars 2018) - Le Bureau des gouverneurs de la Ligue nationale de hockey a approuvé les changements au règlement 78.7 (ii) Contestation de l'entraîneur - Obstruction sur le gardien de but, a annoncé la ligue mardi.

Les changements avaient été recommandés par les directeurs généraux de la LNH au terme de leur réunion annuelle de mars, avant d'être approuvés par le comité de compétition de la LNH/AJLNH.

Le règlement mis à jour, tel que décrit ci-dessous (changements soulignés), sera implanté à partir des matchs du mercredi 28 mars.

(ii) Jeux où un but a été marqué impliquant une potentielle « obstruction sur le gardien »

(c) Le standard pour renverser une décision où un « BUT » a été accordé sur la glace est que la salle de révision de la LNH (avec un ancien arbitre faisant partie du département des officiels prenant part au processus de décision), après avoir revu toutes les reprises disponibles et avoir consulté l'arbitre qui a pris la décision initiale, va déterminer si le but aurait dû être refusé en raison « d'obstruction sur le gardien », telle que décrite dans les règlements 69.1, 69.3 et 69.4.

(d) Le standard pour renverser une décision dans le cas d'un « BUT REFUSÉ » sur la glace est que la salle de révision de la LNH (avec un ancien arbitre faisant partie du département des officiels prenant part au processus de décision), après avoir revu toutes les reprises disponibles et avoir consulté l'arbitre qui a pris la décision initiale, va déterminer si le but aurait dû être accordé parce que: (i) il n'y avait pas eu de contact de quelque nature que ce soit sur le gardien initié par le joueur en attaque; ou (ii) le joueur en attaque a été poussé, bousculé ou victime d'une infraction de la part d'un joueur en défensive, ce qui a fait en sorte que le joueur en attaque entre en contact avec le gardien; ou (iii) le joueur en attaque était positionné dans le demi-cercle de manière à ne pas empêcher le gardien de défendre son filet, et n'a donc pas eu de véritable impact sur le jeu.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.