Skip to main content

Le CH offre sa pire performance de la saison et perd 6-3 à Toronto

LNH.com @NHL

TORONTO - Il fallait que ça arrive, le Canadien a offert sa pire performance de la saison, samedi, et les Maple Leafs ont saisi l'occasion pour leur faire subir un premier revers à l'étranger, en l'emportant 6-3 au Air Canada Centre.

Les Leafs ont profité de ses largesses en défense et de son indiscipline pour marquer trois fois en supériorité numérique.

Mikhail Grabovski est revenu hanter son ancienne équipe. Impliqué comme on l'a rarement vu, il a continué sur sa lancée, en y allant d'un sixième but dans ses quatre dernières rencontres, en plus d'amasser une aide. Niklas Hagman, deux fois, Nik Antropov, Pavel Kubina et Alexei Ponikarovsky ont également contribué au succès des Maple Leafs (6-5-4).

Grabovski a ajouté l'insulte à l'injure en narguant son compatriote bélarusse Sergei Kostitsyn vers la fin de la rencontre. On ne sait pas ce qu'il lui a dit, mais Kostitsyn était hors de lui.

Robert Lang, Tomas Plekanec et Saku Koivu ont fourni la réplique du Tricolore (8-2-2).

Contrairement à la semaine dernière à Uniondale, le bleu-blanc-rouge n'a pu orchestrer une remontée de troisième période.

Les Maple Leafs ont eu le net avantage 41-20 au chapitre des lancers, Vesa Toskala remportant son duel contre Carey Price.

Kostopoulos expulsé

On aurait dit que c'était samedi que le Canadien reprenait le collier après une longue inactivité, tant les joueurs ont eu les deux pieds dans le même patin en première période. Un cafouillis pas joli du tout à voir. Ajoutez à cela un zeste d'indiscipline, vous obtenez la recette d'un début de match médiocre.

Heureusement que les Leafs n'ont guère été plus brillants. Ils ne se sont forgé une avance que d'un but malgré une domination de 12-3 dans les tirs.

A 8:12 en attaque à cinq, Hagman a complété l'habile stratégie de Grabovski, qui s'est littérallement moqué d'Andrei Markov sur le flanc droit, avant de repérer son coéquipier de l'autre côté.

Les hôtes n'ont pu profiter davantage de la pénalité majeure qu'a écopée Tom Kostopoulos pour avoir donné de la bande. Kostopoulos a été expulsé après avoir plaqué durement par derrière Mike Van Ryn, qui a été coupé au visage. Le défenseur, qui n'est pas revenu au jeu, avait pourtant vu venir Kostopoulos, mais il lui a tourné le dos. Quand même, Kostopoulos aurait dû refroidir ses ardeurs, lui qui la veille parlait pourtant de l'importance pour l'équipe d'être disciplinée.

Folle deuxième

Le Tricolore a couru après ses rivaux pendant toute la deuxième période, qui a été animée de six buts, et il tirait encore de l'arrière par un filet à la fin. Les Leafs ont joué avec le feu. A trois reprises, ils ont été pris en défaut pour avoir bousculé le gardien Price. Par deux fois, le CH leur a fait payer leur indiscipline.

Lang, à 4:52, et Plekanec, à 9:59, ont créé l'égalité 2-2, après que Grabovski eut doublé l'avance des siens, tôt dans la période à 1:48.

Hagman a redonné les devants aux Leafs, à 11:39, tout juste après le début de la pénalité d'Alex Tanguay.

Koivu a replacé les équipes à égalité, à 12:49, mais Antropov a fait 4-3 à 16:27.

Kubina a porté un coup aux espoirs du Canadien, en faisant mouche tôt au troisième tiers à 1:13. Markov venait d'être puni pour avoir donné de la bande à Hagman.

En voir plus