Skip to main content

Le Canadien représente une bonne affaire, estime un économiste

LNH.com @NHL

MONTREAL - Le dirigeant du département de sciences économiques de l'Université de Montréal, Michel Poitevin, estime que le Club de hockey Canadien de Montréal représente une suffisamment bonne affaire pour que la vente de la célèbre équipe de la Ligue nationale de hockey provoque une guerre d'enchères parmi les éventuels acheteurs, même en cette période de récession.

L'actionnaire majoritaire du Canadien, George Gillett a demandé à des sociétés financières au Canada et à l'étranger de le conseiller quant aux façons de tirer profit au maximum de ses différentes propriétés, parmi lesquelles figure également le Centre Bell, où le club dispute ses matchs locaux.

La direction du Canadien demeure muette quant à ses intentions, mais des médias ont rapporté que 10 grandes entreprises ou individus ont signé des ententes de confidentialité avec BMO Marchés des capitaux afin de pouvoir jeter un coup d'oeil sur les livres comptables de l'équipe.

Parmi les acheteurs potentiels dont les noms sont évoqués se trouvent la Caisse de dépôt et placement du Québec; Guy Laliberté, propriétaire majoritaire du Cirque du Soleil; de même que Les Productions Feeling, que dirige René Angélil, mari et gérant de Céline Dion.

En voir plus