Skip to main content

Le Canadien a dû encore une fois jouer du hockey de rattrapage

LNH.com @NHL

VANCOUVER, B.C. - Le Canadien a été obligé de jouer du hockey de rattrapage. Encore une fois.

"C'est difficile de tirer de l'arrière. Surtout quand la confiance de l'équipe est aussi fragile", a déclaré Saku Koivu.

Le Canadien s'est rapidement retrouvé en déficit de deux buts face aux Canucks. Il n'a jamais été en mesure de combler l'écart.

"Les Canucks ont fait preuve de patience durant toute la rencontre. Ils avaient toujours un troisième joueur prêt à se replier en défense. De notre côté, on a commis des erreurs qui ont mené à au moins deux buts", a déclaré Koivu.

Christopher Higgins n'a pas apprécié l'effort de l'équipe.

"Ils nous ont devancés sur toutes les rondelles. Ils ont aussi remporté la majorité des batailles à un contre un, a-t-il dit. On a aussi concédé trop de surnombres."

Le Canadien a quitté Vancouver immédiatement après le match, l'équipe devant arriver à Montréal à 6 heures du matin.

"Les gars vont retrouver leur famille et en profiter pour recharger les batteries. On aura besoin d'un meilleur effort à Washington", a prévenu Higgins.

Alex Kovalev a été encore une fois très discret. Le Canadien aura du mal à l'emporter si son joueur-vedette n'élève pas son jeu d'un cran ou deux.

En voir plus