Skip to main content

Le Canada passe facilement en demi-finale

La troupe de Dominique Ducharme n'a eu aucune difficulté à battre la Suisse 8-2 en quarts de finale

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

BUFFALO - L'entraîneur suisse Christian Wohlwend ne donnait lui-même pas cher de la peau de sa propre équipe et force est d'admettre qu'il avait raison.

Le Canada a offert une clinique de hockey, mardi, pour signer une victoire de 8-2 face à la Suisse et obtenir facilement son billet pour la demi-finale face à la République tchèque au Championnat mondial junior de la FIHG.

Wohlwend avait déclaré dimanche que les Canadiens étaient « plus rapides, plus gros, plus forts, ils tirent mieux, ils passent mieux, ils peuvent tout faire mieux ».

Sans trop de surprise, il en a eu la preuve dans ce duel à sens unique. Le Canada menait 3-0 après 20 minutes et 6-1 après deux périodes.

« Vous voyez, vous voyez, a-t-il lancé à la blague. Ça ressemblait au match préparatoire (remporté 8-0 par le Canada). Vous l'avez tous vu, ils sont bien meilleurs que nous. Nous avons une jeune équipe avec 13 joueurs de 18 ans et moins. Ça va les préparer et nous aurons un meilleur résultat la prochaine fois. »

Mais Wohlwend croit-il que ses commentaires ont joué dans la tête de ses joueurs?

« Bien sûr que non, a-t-il répondu en riant. Ils m'aiment bien et je les aime aussi. »

Par séquence, cette rencontre ressemblait à une séance d'entraînement où l'une des deux formations doit tenir son bâton par la palette pour laisser l'autre manoeuvrer à sa guise.

« Nous avons eu un bon départ et on a bien géré le match à partir de là aussi, a déclaré l'entraîneur canadien Dominique Ducharme. Je trouve que nos joueurs sont restés dans le moment et dans le plan de match, notre façon de jouer.

« Des fois quand l'écart est un peu trop grand, les gars ralentissent, mais je trouve qu'on a fait du bon travail de ce côté-là. »

Drake Batherson a inscrit deux buts tandis que Maxime Comtois et Brett Howden ont amassé un but et deux aides. Les défenseurs Cale Makar et Connor Timmins ont ajouté un but et une aide chacun.

Le trio du Québécois et d'Howden, complété par Alex Formenton, a par ailleurs connu l'un de ses meilleurs matchs du tournoi à un bien bon moment.

« Nous avons généré beaucoup de chances en troisième, a analysé Comtois. Nous voulions rebondir de notre ronde préliminaire un peu moyenne et créer du momentum pour les matchs à venir. Le mot d'ordre était de jouer notre style de jeu, peu importe l'équipe qui était devant nous. »

Le gardien Carter Hart n'a pas été très occupé et a donné un mauvais but en désavantage numérique à Alex Simic au dernier tiers. Dario Rohrbach a aussi eu raison de Hart en deuxième période, lui qui a terminé la soirée avec 13 arrêts et probablement quelques orteils gelés.

« Ç'a été correct, a déclaré le gardien, visiblement pas très enchanté par sa prestation. Nous avons accordé 15 tirs et j'ai donné deux buts, ce n'est pas très bon. Mais nous en avons marqué huit, c'est tout ce qui compte. Maintenant, nous devons nous préparer pour la demi-finale. »

De l'autre côté, Philip Wuthrich a cédé cinq fois sur 26 lancers avant d'être remplacé par Matteo Ritz qui a repoussé 23 tirs.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.