Skip to main content

Le Camp estival du CMJ mettra en vedette d'excellents espoirs

Le Canada est bien nanti à l'attaque avec Glass et Rasmussen tandis que les États-Unis sont menés par Hughes, le potentiel premier choix du prochain repêchage

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

La route du Canada vers une deuxième médaille d'or consécutive au Championnat mondial junior (CMJ) commencera lors du Camp estival de préparation en vue du CMJ, qui se tiendra du 28 juillet au 4 août au Sandman Centre de Kamloops en Colombie-Britannique.

L'événement inclut des entraînements et des matchs entre les États-Unis, la Suède et la Finlande. Il s'agit de la première étape avant de déterminer les formations pour le Championnat mondial junior 2019 de la FIHG, qui aura lieu à Vancouver et à Victoria en Colombie-Britannique du 26 décembre au 5 janvier.

Le Canada comptera sur 43 joueurs présents au camp, dont seulement trois faisaient partie de l'équipe qui a vaincu la Suède dans le match de la médaille d'or à Buffalo lors du CMJ 2018 : les attaquants Maxime Comtois (Ducks d'Anaheim, Alex Formenton (Sénateurs d'Ottawa) et Robert Thomas (Blues de St. Louis). Thomas sera incapable de participer aux activités sur la glace en raison d'une entorse au haut de la cheville.

L'entraîneur Tim Hunter, qui prend les commandes de l'équipe pour la première fois après avoir été l'adjoint de Dominique Ducharme lors des CMJ 2017 et 2018, a affirmé ne pas être inquiet du manque d'expérience des siens.

« Ce que nous essaierons de faire, c'est d'écrire notre propre histoire et de dresser notre propre portrait, a-t-il dit. C'est l'occasion d'être une équipe propre à nous-mêmes, pas celle qui a remporté l'argent (2017) et l'or. Nous ferons les choses à notre manière. »

Hunter croit que l'une des forces de l'équipe est le groupe d'attaquants sélectionnés au repêchage 2017 de la LNH, qui inclut les choix de première ronde Cody Glass (sixième au total, Golden Knights de Vegas), Michael Rasmussen (neuvième, Red Wings de Detroit), Owen Tippett (10e, Panthers de la Floride), Gabriel Vilardi (11e, Kings de Los Angeles), Nick Suzuki (13e, Golden Knights), Thomas (20e, Blues) et Shane Bowers (28e, échangé des Sénateurs à l'Avalanche du Colorado).

« Le groupe d'attaquants nés en 1999 possède beaucoup de talent et de vitesse, et c'est quelque chose qui m'emballe », a-t-il expliqué.

Michael DiPietro (Canucks de Vancouver) est le favori pour être le gardien partant du Canada au CMJ. L'an dernier, il a participé au Camp estival, mais a été incapable de se tailler une place au sein de l'équipe. Avec Windsor dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) la saison dernière, il a été nommé le meilleur gardien de la Ligue avec un dossier de 29-21-3, une moyenne de buts alloués de 2,79, un pourcentage d'arrêts de ,910 et sept jeux blancs, un sommet dans la OHL.

Les autres gardiens présents seront Olivier Rodrigue (Oilers d'Edmonton), Matt Villalta (Kings) et Matthew Welsh (admissible au repêchage 2019).

« On ne veut pas pointer DiPietro comme le gardien no 1, mais c'est un jeune homme très équilibré qui a un bon curriculum vitae, notamment en ayant gagné la Coupe Memorial (2017), a dit Hunter. C'est un jeune très compétitif et il a pris en maturité comme gardien.On espère qu'il y aura de la compétition à toutes les positions et que d'autres gars pourront lui mettre de la pression. C'est ce que tu recherches. Je dirais qu'on le voit comme le favori pour l'instant. »

La porte est grande ouverte pour le poste de gardien des États-Unis. Cayden Primeau (Canadiens de Montréal) pourrait avoir un petit avantage après avoir affiché une moyenne de 1,92 et un pourcentage de ,931 en 34 matchs à son année recrue avec l'université Northeastern la saison dernière. Keith Petruzzelli (Red Wings), Kyle Keyser (Bruins de Boston) et Spencer Knight (admissible au repêchage 2019) seront également présents au camp.

« Puisque personne ne s'est distingué du lot auparavant dans un tournoi comme celui-ci, je dirais que la porte est ouverte pour le poste de gardien », a déclaré l'entraîneur des États-Unis Mike Hastings. « Nous amenons des gardiens de talent. Leur jeu dictera les décisions que nous prendrons. »

Hastings a indiqué que la force des États-Unis est au centre, avec un groupe qui inclut Jack Hughes, qui pourrait être le tout premier choix du prochain repêchage.

Hughes (5 pieds 9 pouces, 157 livres) a récolté 116 points (40 buts, 76 passes) en 64 matchs avec le Programme de développement de l'équipe nationale américaine (USNTDP) la saison dernière, un point de moins qu'Auston Matthews, qui a établi le record du USNTDP en 2014-15. Il a également mené les États-Unis à une médaille d'argent au Championnat mondial des moins de 18 ans 2018 de la FIHG avec 12 points (cinq buts, sept passes) en sept matchs, un sommet dans le tournoi, et il a été nommé meilleur attaquant du tournoi ainsi que joueur le plus utile.

« C'est grâce à son agilité et à sa créativité, a noté Hastings. C'est un joueur complet. Il rend les autres autour de lui meilleurs. Il est difficile à contenir. Il possède un talent très spécial. »

Parmi les autres espoirs en vue du repêchage 2019 qui seront présents au Camp, on retrouve l'attaquant Kaapo Kakko et le défenseur Anttoni Honka chez la Finlande. Honka est le plus jeune frère du défenseur des Stars de Dallas Julius Honka.

Kakko (6-1, 187) a récolté 55 points (25 buts, 30 passes) en 38 matchs avec TPS dans la Ligue junior de Finlande, et il a mené la Finlande à la médaille d'or au Championnat mondial junior des moins de 18 ans 2018 avec 10 points (quatre buts, six mentions d'aide) en sept parties.

« Il est un jeune homme très mature et ça parait dans son style de jeu », a affirmé le directeur du recrutement européen de la LNH Goran Stubb. « Il a de la vitesse, des habiletés, un bon gabarit et un bon sens du hockey. Il est un excellent fabricant de jeu qui sait marquer des buts. »

FORMATIONS AU CAMP ESTIVAL

CANADA

Gardiens : Michael DiPietro, Windsor, OHL (Canucks); Olivier Rodrigue, Drummondville, LHJMQ (Oilers); Matthew Villalta, Sault Ste. Marie, OHL (Kings); Matthew Welsh, Charlottetown, LHJMQ (admissible au repêchage 2019)

Défenseurs : Calen Addison, Lethbridge, WHL (Penguins de Pittsburgh); Kevin Bahl, Ottawa, OHL (Coyotes de l'Arizona); Nicolas Beaudin, Drummondville, LHJMQ (Blackhawks de Chicago); Jacob Bernard-Docker, North Dakota, NCHC (Sénateurs); Evan Bouchard, London, OHL (Oilers); Josh Brook*, Moose Jaw, WHL (Canadiens); Noah Dobson, Acadie-Bathurst, LHJMQ (Islanders de New York); Pierre-Olivier Joseph, Charlottetown, LHJMQ (Coyotes); Jared McIsaac, Halifax, LHJMQ (Red Wings); Ian Mitchell, Denver, NCHC (Blackhawks); Markus Phillips, Owen Sound, OHL (Kings); Ty Smith, Spokane, WHL (Devils du New Jersey); Jett Woo, Moose Jaw, WHL (Canucks).

Attaquants : Justin Almeida, Moose Jaw, WHL (Penguins); Jaret Anderson-Dolan, Spokane, WHL (Kings); Jordan Bellerive*, Lethbridge, WHL (Penguins); Shane Bowers, université de Boston, H-EAST (Avalanche); Maxime Comtois, Drummondville, LHJMQ (Ducks); Ty Dellandrea, Flint, OHL (Stars); Connor Dewar, Everett, WHL (Wild du Minnesota); MacKenzie Entwistle, Hamilton, OHL (Blackhawks); Alex Formenton, London, OHL (Sénateurs); Liam Foudy, London, OHL (Blue Jackets de Columbus); Morgan Frost, Sault Ste. Marie, OHL (Flyers de Philadelphie); Cody Glass, Portland, WHL (Golden Knights); Barrett Hayton, Sault Ste. Marie, OHL (Coyotes); Stelio Mattheos, Brandon, WHL (Hurricanes de la Caroline); Ryan McLeod, Mississauga, OHL (Oilers); Antoine Morand, Halifax, LHJMQ (Ducks); Michael Rasmussen, Tri-City, WHL (Red Wings); Isaac Ratcliffe, Guelph, OHL (Flyers); Jack Studnicka, Oshawa, OHL (Bruins); Nick Suzuki, Owen Sound, OHL (Golden Knights); Joel Teasdale, Blainville-Boisbriand, LHJMQ (admissible au repêchage 2019); Robert Thomas*, Hamilton, OHL (Blues); Owen Tippett, Mississauga, OHL (Panthers); Akil Thomas, Niagara, OHL (Kings); Joseph Veleno, Drummondville, LHJMQ (Red Wings); Gabriel Vilardi, Kingston, OHL (Kings)
* - Joueurs incapables de participer en raison d'une blessure

ÉTATS-UNIS

Gardiens : Kyle Keyser, Oshawa, OHL (Bruins); Spencer Knight, USHL (admissible au repêchage 2019); Keith Petruzzelli, Quinnipiac, ECAC (Red Wings); Cayden Primeau, Northeastern, H-EAST (Canadiens)

Défenseurs : Matt Anderson, Minnesota-Duluth, NCHC (admissible au repêchage 2019); Michael Anderson, Minnesota-Duluth, NCHC (Kings); Joshua Ess, Wisconsin, BIG10 (Blackhawks); David Farrance, université de Boston, H-EAST (Predators de Nashville); Quintin Hughes, Michigan, BIG10 (Canucks); Joey Keane, Barrie, OHL (Rangers de New York); Philip Kemp, Yale, ECAC (Oilers); Benjamin Mirageas, Providence, H-EAST (Islanders); K'Andre Miller, Wisconsin, BIG10 (Rangers); Thomas Miller, Michigan State, BIG10 (admissible au repêchage 2019); Alec Regula, London, OHL (Red Wings); Dylan Samberg, Minnesota-Duluth, NCHC (Jets de Winnipeg); Mattias Samuelsson, Western Michigan, NCHC (Sabres de Buffalo); Reilly Walsh, Harvard, ECAC (Devils)

Attaquants : Evan Barratt, Penn State, BIG10 (Blackhawks); Noah Cates, Minnesota-Duluth, NCHC (Flyers); Alexander Chmelevski, Ottawa, OHL (Sharks de San Jose); Logan Cockerill, université de Boston, H-EAST (Islanders); Cole Coskey, Saginaw, OHL (admissible au repêchage 2019); Paul Cotter, Western Michigan, NCHC (Golden Knights); Sean Dhooghe, Wisconsin, BIG10 (admissible au repêchage 2019); Jack Drury, Harvard, ECAC (Hurricanes); Joel Farabee, université de Boston, H-EAST (Flyers); Jonathan Gruden, Miami, NCHC (Sénateurs); Curtis Hall, Yale, ECAC (Bruins); Jack Hughes, USHL (admissible au repêchage 2019); Logan Hutsko, Boston College, H-EAST (Panthers); Brandon Kruse, Bowling Green State, WCHA (Golden Knights); Ivan Lodnia, Erie, OHL (Wild); Jacob McGrew, Spokane, WHL (Sharks); Grant Mismash, North Dakota, NCHC (Predators); Joshua Norris, Michigan, BIG10 (Sharks); Jay O'Brien, Providence, H-EAST (Flyers); Ryan Poehling, St. Cloud State, NCHC (Canadiens); Jason Robertson, Kingston, OHL (Stars); Brady Tkachuk, université de Boston, H-EAST (Sénateurs); Oliver Wahlstrom, Boston College, H-EAST (Islanders); Jake Wise, université de Boston, H-EAST (Blackhawks)

SUÈDE

Gardiens : Adam Ahman, Oskarshamn (admissible au repêchage 2019); Samuel Ersson, Vasteras (Flyers); Olle Eriksson Ek, Farjestad (Ducks)

Défenseurs : Adam Boqvist, London, OHL (Blackhawks); Adam Ginning, Linköping (Flyers); Tom Hedberg, Modo, (admissible au repêchage 2019); Simon Johansson, Djurgarden (Wild); Nils Lundkvist, Lulea (Rangers); Rasmus Sandin, Rogle (Maple Leafs de Toronto); Sebastian Walfridsson, Modo (Capitals de Washington); Filip Westerlund, Frolunda (Coyotes)

Attaquants : Erik Aterius, Leksand (admissible au repêchage 2019); Oskar Back, Karlskoga (Stars); Emil Bemstrom, Djurgarden (Blue Jackets); Jonatan Berggren, Skelleftea (Red Wings); Lucas Elvenes, Rogle (Golden Knights); David Gustafsson, HV 71 (Jets); Filip Hallander, Timra (Penguins); Rickard Hugg, Kitchener, OHL (admissible au repêchage 2019); Linus Karlsson, Karlskrona (Sharks); Isac Lundestrom, Lulea (Ducks); Olle Lycksell, Linköping (Flyers); Jacob Olofsson, Timra (Canadiens); Marcus Sylvegard, Malmö (admissible au repêchage 2019); Fabian Zetterlund, Farjestad (Devils)

FINLANDE

Gardiens : Justus Annunen, Karpat (Avalanche); Lassi Lehtinen, Lukko (admissible au repêchage 2019); Ukko-Pekka Luukkonen, HPK (Sabres)

Défenseurs : Aleksi Anttalainen, Blainville-Boisbriand, LHJMQ (admissible au repêchage 2019); Anttoni Honka, JYP (admissible au repêchage 2019); Bernard Isiguzo, TPS (admissible au repêchage 2019); Henri Jokiharju, Portland, WHL (Blackhawks); Oskari Laaksonen, Ilves (Sabres); Otto Latvala, HPK (admissible au repêchage 2019); Eemeli Rasanen, Jokerit (Maple Leafs); Joona Riekkinen, Kalpa (admissible au repêchage 2019); Santeri Salmela, Kookoo (admissible au repêchage 2019); Eero Teravainen, HIFK (admissible au repêchage 2019); Toni Utunen, Tappara (Canucks); Urho Vaakanainen, Providence, LAH (Bruins); Saku Vesterinen, Kalpa (admissible au repêchage 2019)

Attaquants : Teemu Engberg, HIFK (admissible au repêchage 2019); Janne Jokinen, HPK (admissible au repêchage 2019); Kaapo Kakko, TPS (admissible au repêchage 2019); Aleksi Klemetti, Kalpa Jr. (admissible au repêchage 2019); Jesperi Kotkaniemi, Assat (Canadiens); Rasmus Kupari, Karpat (Kings); Olli Maansaari, HPK (admissible au repêchage 2019); Sami Moilanen, Seattle, WHL (admissible au repêchage 2019); Niklas Nordgren, HIFK (Blackhawks); Linus Nyman, Lukko (admissible au repêchage 2019); Lauri Pajuniemi, TPS (Rangers); Sampo Ranta, Wisconsin, BIG10 (Avalanche); Erkka Seppala, HPK (admissible au repêchage 2019); Aarne Talvitie, Binghamton, LAH (Devils); Kristian Vesalainen, Manitoba, LAH (Jets); Santeri Virtanen, Dubuque, USHL (Jets); Jesse Ylonen, Pelicans (Canadiens)

HORAIRE DES MATCHS

30 juillet

États-Unis (Bleus) c. Suède, 19 h HE

États-Unis (Blancs) c. Finlande, 22 h HE

31 juillet

Suède vs. Finlande, 16 h HE

Canada (Blancs) c. États-Unis (Bleus), 19 h HE

Canada (Rouges) c. États-Unis (Blancs), 22 h 30 HE

2 août

États-Unis c. Suède, 16 h HE, NHLN, TSN

Canada c. Finlande, 21 h HE, NHLN, TSN2

3 août

États-Unis c. Finlande, 16 h HE, NHLN, TSN

Canada c. Suède, 21 h HE, NHLN, TSN2

4 août

Canada c. États-Unis, 17 h HE, NHLN, TSN

Finlande c. Suède, 20 h HE

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.