Skip to main content

"Le baril est plus profond qu'on le croit", affirme Chris Higgins

LNH.com @NHL

EDMONTON - Le Canadien croule sous les problèmes pour que Georges Laraque soit à court de mots.

"Perdre de la sorte, c'est démoralisant. Il va falloir que ça change. Je ne sais pas trop quoi dire. Absolument rien ne fonctionne", a déclaré le dur à cuire.

Dans le vestiaire, on aurait pu entendre voler une mouche.

"On croyait avoir atteint le fond du baril à Calgary, lundi (défaite de 6-2). Le baril est plus profond qu'on le croit", a imagé Chris Higgins.

"Je ne sais pendant combien de temps tout ça va durer, a-t-il continué. On a perdu ce soir contre une équipe qu'on aurait dû vaincre.

"On dirait que tout ce que nos adversaires envoient vers notre filet se retrouve dedans. Il n'y a rien qui fonctionne pour nous."

Le jeune Carey Price ne s'est pas présenté devant les médias, après avoir permis sept buts aux Oilers - un sommet en carrière pour lui.

"J'ai jugé qu'il devait disputer tout le match", a répondu Guy Carbonneau, quand on lui a demandé s'il avait envisagé de remplacer Price par Jaroslav Halak.

"Carey ou Jaroslav, un ou l'autre devra faire le travail devant le filet", a conclu Carbonneau.

En voir plus