Skip to main content

Lars Eller ne redoute pas la pression de porter les couleurs du Canadien

LNH.com @NHLdotcom

MONTR?AL - Lars Eller sait ce qui l'attend ? Montr?al, mais le jeune Danois ne redoute pas la pression de porter les couleurs du Canadien.

?J'ai entendu parler de la popularit? et des exploits de (Jaroslav) Halak ? Montr?al. Je sais que la pression sera forte sur moi et que je devrai m'y faire?, a comment? Eller, vendredi, en entrevue ? la radio de CKAC, ? Montr?al.

Eller et l'ailier Ian Schultz sont pass?s au Tricolore, jeudi, dans l'?change fort impopulaire chez les partisans qui a envoy? Jaroslav Halak aux Blues de St.Louis.

??'a ?t? tout un choc, a d'abord avou? Eller en ?voquant l'annonce que lui a faite le directeur g?n?ral des Blues, Doug Armstrong. Je ne m'y attendais pas du tout, a-t-il ensuite ajout?, mais apr?s avoir pris une grande respiration, une fois revenu sur terre, j'?tais vraiment heureux de la transaction et de me retrouver avec le Canadien.?

Eller, ?g? de 21 ans, devrait se pointer en ville ? l'occasion du camp des espoirs en juillet.

Le directeur g?n?ral Pierre Gauthier lui a dit la m?me chose qu'il a dite aux journalistes, soit qu'il aura la chance de m??riter un poste au camp de l'??quipe, en septembre.

??C'est vraiment ?? moi de d??montrer que je peux r??ussir. Ce sera mon objectif en me pr??sentant au camp.??

Il s'est d??crit comme un fabricant de jeux, un patineur rapide qui fonce vers le filet.

??J'essaie de marquer quelques buts moi-m??me??, a-t-il lanc?? ?? la blague.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.