Skip to main content

Lapierre ne voulait pas rater sa chance d'obtenir un tour du chapeau

LNH.com @NHL

SUNRISE, Floride "Chapeau à Max", a lancé Steve Bégin dont le commentaire était de circonstance.

Bégin a été directement responsable du premier but de Lapierre. Le centre du Canadien a marqué après avoir contourné le filet de Craig Anderson. "Il y avait de la circulation devant le filet et Steve m'a dit d'aller de l'autre côté, que j'avais le temps. J'ai changé mon jeu et j'ai pu marquer", a expliqué Lapierre.

"Maxim travaille tellement fort. Il mérite ces trois buts, a déclaré Bégin. Max joue bien depuis plusieurs semaines. Il bouge ses pieds, il patine."

Lapierre a réussi son deuxième but d'un tir voilé. Puis son troisième dans un filet désert.

"Le gardien n'a pas été fort", a-t-il commenté à la blague au sujet de son but marqué dans un filet vide.

"J'ai quand même travaillé fort pour l'avoir. Je sais que je n'aurai pas souvent l'occasion d'inscrire trois buts dans la Ligue nationale. Mais il y a des soirs comme ça. On travaille autant que les autres soirs mais on obtient des résultats."

Une invitation

Bégin a avait l'oeil droit passablement tuméfié, résultat de son combat contre Anthony Stewart.

"Il m'a lancé une invitation, a expliqué Bégin. J'ai quand même été surpris. Je ne m'attendais pas qu'il commence le combat aussi rapidement.

"L'autre jour, j'ai reçu une rondelle à l'oeil gauche. Ce soir, c'est l'oeil droit. Je vais être beau demain", a-t-il ajouté sans perdre le sourire.

Un congé salutaire

Tomas Plekanec a marqué son premier but en 11 rencontres. Un but inscrit en infériorité numérique.

"J'avoue avoir un peu triché, a-t-il expliqué. Je pensais que Hammer (Roman Hamrlik) pouvait m'envoyer la rondelle par la baie vitrée. Il a réussi et j'ai pu m'échapper."

A Pittsburgh, Plekanec a amassé deux passes.

"Les quatre jours de congé m'ont fait beaucoup de bien. Je joue mieux", a-t-il dit.

En voir plus