Skip to main content

Langenbrunner marque en prolongation et les Devils l'emportent 3-2

LNH.com @NHL

EAST RUTHERFORD, N.J. (PC) - Les Devils du New Jersey ont puisé dans leurs réserves pour ne pas se retrouver dans une position extrêmement précaire.

Dominés durant la majorité de la rencontre, les Devils ont soutiré une victoire de 3-2 en prolongation face aux Sénateurs d'Ottawa, samedi soir, au Continental Arena. Jamie Langenbrunner a marqué le but de la victoire à 1:55 de la deuxième période de prolongation. Il a profité d'un revirement en zone neutre pour s'échapper et déjouer Ray Emery.

"Je n'ai rien fait de particulier. Notre ligne travaille fort pour obtenir des occasions de marquer. Zach (Parise) et Travis (Zajac) jouent vraiment du bon hockey", a commenté Langenbrunner qui inscrivait ainsi un quatrième but en prolongation depuis son arrivée dans la Ligue nationale.

Par ce gain, les Devils ont créé l'égalité 1-1 dans cette demi-finale de l'Association Est qui se poursuivra lundi dans la capitale fédérale.

"On voulait vraiment gagner ce match. On ne pouvait pas se permettre de se rendre à Ottawa tirant de l'arrière par deux matchs, a fait valoir Scott Gomez.

"Les deux équipes ont beaucoup d'expérience et il suffit d'un peu de chance pour l'emporter. Les deux clubs ont offert du très bon hockey", a-t-il ajouté.

Brian Gionta et Sergeï Brylin ont réussi les autres buts des Devils. Daniel Alfredsson et Dany Heatley ont déjoué Martin Brodeur dont la mitaine semblait plus assurée que jeudi. Brodeur a fait face à 45 lancers.

Malgré la défaite, les Sénateurs ont réalisé leur objectif de ravir l'avantage de la glace aux Devils. Trois des cinq prochains matchs seront présentés à Ottawa si jamais la série se rendait à la limite des sept rencontres.

On a annoncé une salle comble de 19 040 spectateurs, la première de la saison au New Jersey. Il y avait quand même plusieurs sièges libres, et encore plus durant la prolongation.

Deux dixièmes de seconde

Les Devils ont profité de l'indiscipline des Sénateurs pour inscrire les deux buts du premier engagement.

Gionta a réussi son septième des séries d'un bon tir après un bel échange avec ses compagnons de trio Patrik Elias et Scott Gomez. Anton Volchenkov était au banc des pénalités. Le but de Gionta était le premier que les Sénateurs concédaient en infériorité numérique (12-en-13) en quatre matchs à l'étranger.

La période semblait devoir se terminer sur la marque de 1-0 quand Brylin a compté à la surprise de tous. Il restait 2,7 secondes à la période lorsque le Russe a remporté la mise en jeu devant Jason Spezza à la droite de Ray Emery. Après avoir lutté pour la possession de la rondelle, Brylin a déjoué Emery d'un tir vif dans la lucarne. La reprise a confirmé qu'il restait deux dixièmes de seconde à la période. Les Devils jouaient alors à cinq contre trois.

Les Sénateurs ont bien réagi au but de Brylin. Ils ont réussi l'unique filet du deuxième vingt durant une pénalité à Jim Dowd. Alfredsson a battu Brodeur d'un tir du côté rapproché après une belle remise de Spezza. Les Sénateurs ont largement dominé la période, enregistrant 14 tirs contre quatre aux Devils.

Les deux équipes ont appuyé sur l'accélérateur en troisième. Les mises en échec ont également été distribuées avec générosité. Heatley a finalement envoyé les deux équipes en prolongation en créant l'égalité à 19:33 à la suite d'une belle passe de Spezza.

Durant la première période de prolongation, les occasions de marquer ont été nombreuses. Mais les deux gardiens ont été à la hauteur.

En voir plus