Skip to main content

L'ancien des Canadiens Souray se retrouvera en terrain connu à Edmonton

LNH.com @NHL

EDMONTON (PC) - Sheldon Souray aura besoin d'un peu de temps pour s'habituer à son nouveau salaire, mais il se retrouvera en terrain connu à Edmonton, du moins en ce qui concerne les attentes des partisans à son endroit et à l'endroit de l'équipe.

"C'est quelque chose, dans les faits, qui va me servir de motivation", a déclaré Souray, vendredi, à l'occasion de la première journée du camp d'entraînement des Oilers à Rexall Place. "Ca fait partie du métier.

"Nous sommes des joueurs de hockey. C'est ce qui nous motive et c'est en partie pourquoi j'ai décidé de venir ici."

D'une façon ou d'une autre, Souray se dit confiant de pouvoir apprivoiser son nouvel environnement chez les Oilers, qui ont embauché le grand défenseur albertain en lui accordant un contrat de cinq ans d'une valeur de 27 millions $ US en juillet dernier.

L'athlète de 31 ans n'a pas enfilé les patins, vendredi, lui qui souffrait de raideurs au dos après avoir soulevé des poids lors des tests de conditionnement physique, jeudi.

Ce qui ne l'a pas empêché de se retrouver sous les feux de la rampe, comme il l'a souvent été pendant ses sept saisons avec le Canadien. Vendredi, il a été entouré pendant une bonne vingtaine de minutes par des journalistes qui voulaient tout savoir de son état de santé. Il a insisté pour dire qu'il allait bien.

"L'équipe préférait sans doute faire preuve d'une trop grande prudence plutôt que de me pousser trop vite, a-t-il dit. A ce stade-ci, on ne veut pas prendre de risques. C'est une question d'une journée ou deux."

Même si les amateurs de hockey d'Edmonton sont très passionnés, il n'existe pas de partisans plus exigeants que ceux de Montréal. Souray l'a reconnu implicitement.

"A Montréal quand tu gagnes, le service de stationnement est gratuit et tu as droit aux plus belles tables au restaurant, a lancé Souray en souriant. Quand tu perds, tu stationnes ta propre voiture et tu fais la file au bar.

"Mais il faut accepter les mauvais côtés comme les bons. Si l'équipe est bonne et donne tout ce qu'elle a sur la patinoire et que personnellement, tu t'impliques dans la communauté, je pense que le fait de se retrouver dans un aquarium comme ça est une bonne chose."

Souray a connu sa meilleure saison à l'attaque l'hiver dernier, mais il veut avant tout aider les Oilers à recommencer à gagner.

"Je suis fier de ma performance à l'attaque la saison dernière, mais je sacrifierais un peu de ça en retour d'une occasion de gagner plus souvent, de jouer au sein d'une meilleure équipe, et de m'améliorer dans d'autres aspects du jeu.

"Ce n'est pas tout de marquer des buts. Peut-être que je ne marquerai plus jamais 26 buts, mais je l'ai fait, j'ai donc la capacité de le faire. Mais je suis déterminé à devenir un meilleur joueur dans tous les aspects du jeu."

En voir plus