Skip to main content

Analyse: Match 2 Sharks-Blues

Le trio no 1 de San Jose, celui de Thornton, fait la loi depuis le début de la série

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

ST. LOUIS - Les Sharks de San Jose ont blanchi les Blues de St.Louis 4-0 dans le deuxième match de la finale de l'Association de l'Ouest au Scottrade Center, mardi. La série est à égalité 1-1.

 

 

Le défenseur Brent Burns a réussi deux buts en supériorité numérique à l'aide de tirs sur réception. Il a six buts et 18 points en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, un point derrière son coéquipier Logan Couture qui est le meneur de la LNH. Les attaquants Tommy Wingels et Dainius Zubrus (filet désert) ont ajouté les autres réussites.

Le gardien des Sharks Martin Jones a repoussé 26 lancers pour signer le jeu blanc, incluant cinq pendant une situation d'infériorité numérique de quatre minutes tôt en troisième période.

Ce que nous avons appris: Les Sharks ont été la meilleure équipe à égalité numérique cours des deux matchs à St.Louis. Ils ont été supérieurs en avantage numérique dans la deuxième rencontre, marquant deux fois en attaque massive et annulant les cinq chances des Blues en supériorité. Le trio de Joe Thornton, avec Tomas Hertl et Joe Pavelski, est dominant depuis le début de la série, même s'il a été confronté à l'unité au trio le plus efficace en défense des Blues formé des Patrik Berglund, Alexander Steen et David Backes. L'entraîneur des Blues Ken Hitchcock a réagi en modifiant les trios en troisième période, mardi. Les Blues ont passé beaucoup trop de temps dans leur zone et ils doivent trouver une façon de renverser la situation. Ils doivent éviter les pénalités.

Ce que ça signifie pour Blues: Pour la troisième série d'affilée, ils se retrouvent à égalité 1-1 après deux matchs. Au premier tour contre les Blackhawks de Chicago, ils ont remporté les troisième et quatrième duels à l'étranger, en route vers un gain de la série en sept matchs. Au deuxième tour face aux Stars de Dallas, ils ont divisé les honneurs des troisième et quatrième rencontres, avant de remporter la série en sept matchs.

Ce que ça signifie pour les Sharks: Ils ont ravi l'avantage de la glace à leur retour à San Jose, où ils montrent un dossier de 5-1 en séries cette année. L'entraîneur des Sharks Peter DeBoer aura le loisir d'effectuer les derniers changements de joueurs. Il pourrait vouloir garder les jumelages tels qu'ils sont.

Moment important: Couture a été puni à 4:45 du deuxième tiers, offrant la possibilité de créer l'égalité 1-1 en avantage numérique. Les Blues ont été incapables d'en profiter et dès la fin de leur jeu de puissance, Troy Brouwer a été puni pour coup de bâton. Les Sharks ont démontré pour quelles raisons ils sont craints en supériorité, en s'échangeant le disque avec aisance dans la zone de St.Louis. La séquence décisive : Couture à Pavelski à Burns, qui a balayé la rondelle derrière Brian Elliot pour faire 2-0.

La suite: Le troisième match est jeudi au SAP Center de San Jose (21h HE; TVA Sports, CBC, NBCSN).

 

En voir plus