Skip to main content

Labeaume confirme une nouvelle rencontre avec le commissaire de la LNH

LNH.com @NHL

QUEBEC - Le maire de Québec, Régis Labeaume, a confirmé que lui et l'ancien président des défunts Nordiques de Québec, Marcel Aubut, avaient eu, vendredi, une rencontre à New York - qui devait demeurer secrète - avec le commissaire de la Ligue nationale de hockey (LNH), Gary Bettman.

Pressé de questions lors d'une activité dans la capitale québécoise, le maire Labeaume n'a pas voulu dévoiler ce qui s'était passé au cours de cette rencontre et encore moins commenter les rumeurs d'un éventuel retour d'une équipe de la LNH à Québec. Il a indiqué qu'il fournira plus de précisions dans quelques jours.

Régis Labeaume a cependant qualifié l'entretien d'"excellente rencontre", spécifiant qu'il ne "pouvait espérer mieux". Il a ajouté qu'il a reçu un accueil "très chaleureux" de la part de la direction de la ligue nationale et plus particulièrement de M. Bettman.

Des médias de Québec laissent entendre que la construction d'un nouvel amphithéâtre dans la Vieille-Capitale serait annoncée la semaine prochaine.

Gary Bettman a récemment déclaré que le retour éventuel d'une équipe de la LNH à Québec était lié à la construction d'un nouvel amphithéâtre. Même s'il n'a donné aucune assurance, le commissaire a ajouté que la candidature de Québec pourrait alors être considérée, advenant un élargissement des cadres ou un déménagement d'une équipe de la LNH.

Selon un journal de Québec, le maire Labeaume envisagerait de regrouper en un même lieu les projets de nouveau colisée et d'anneau de glace recouvert. Le projet serait évalué à 400 millions $. Les gouvernements fédéral et provincial seraient sollicités. Leur participation financière s'élèverait à environ 175 millions $ chacun.

Il y a 30 ans, le 10 octobre 1979, les Nordiques de Québec, de l'ancienne Association mondiale de Hockey (AHM), disputaient leur tout premier match dans la ligue nationale, au Colisée. L'équipe a déménagé au Colorado après la saison 1994-1995 pour devenir l'Avalanche et remporter sa première coupe Stanley dès la saison suivante.

En voir plus